Un émissaire du président du Niger reçu à Koulouba

Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, information pills le vendredi 14 octobre 2016, more about dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, hospital Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, information pills le vendredi 14 octobre 2016, more about dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, hospital Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, visit this site le vendredi 14 octobre 2016, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, information pills le vendredi 14 octobre 2016, more about dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, hospital Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, visit this site le vendredi 14 octobre 2016, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Bla mali 2Diéma, ailment 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, healing d’armoires, order de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
bureauYanfolila, sildenafil 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, pills  a organisé dans la capitale du wassoulou , visit this site un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
bureauYanfolila, sildenafil 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, pills  a organisé dans la capitale du wassoulou , visit this site un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
bureauYanfolila, ask 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, sildenafil  a organisé dans la capitale du wassoulou , more about un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
bureauYanfolila, sildenafil 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, pills  a organisé dans la capitale du wassoulou , visit this site un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
bureauYanfolila, ask 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, sildenafil  a organisé dans la capitale du wassoulou , more about un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, pill Mme Fatoumata Siré Diakité, visit this site survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
bureauYanfolila, sildenafil 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, pills  a organisé dans la capitale du wassoulou , visit this site un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
bureauYanfolila, ask 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, sildenafil  a organisé dans la capitale du wassoulou , more about un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, pill Mme Fatoumata Siré Diakité, visit this site survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved Mme Fatoumata Siré Diakité, survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

MoutonsKita, find 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, about it Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, more about au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

MoutonsKita, find 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, about it Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, more about au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, viagra 60mg 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita a remis des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inauguré plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

MoutonsKita, find 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, about it Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, more about au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, viagra 60mg 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita a remis des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inauguré plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, visit this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, buy Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, viagra dosage au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

MoutonsKita, find 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, about it Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, more about au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, viagra 60mg 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita a remis des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inauguré plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, visit this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, buy Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, viagra dosage au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

MoutonsKita, find 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, about it Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, more about au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, viagra 60mg 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita a remis des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inauguré plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, visit this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, buy Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, viagra dosage au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, this web 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, and en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

MoutonsKita, find 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, about it Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, more about au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, viagra 60mg 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita a remis des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inauguré plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, visit this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, buy Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, viagra dosage au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, this web 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, and en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
 Sikasso, price 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, case en présence du ministre de l’Administration Territoriale, visit this site de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

MoutonsKita, find 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, about it Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, more about au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, viagra 60mg 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita a remis des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inauguré plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, visit this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, buy Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, viagra dosage au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, this web 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, and en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
 Sikasso, price 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, case en présence du ministre de l’Administration Territoriale, visit this site de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, buy 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, buy more about en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

MoutonsKita, find 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, about it Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, more about au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, viagra 60mg 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita a remis des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inauguré plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, visit this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, buy Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, viagra dosage au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, this web 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, and en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
 Sikasso, price 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, case en présence du ministre de l’Administration Territoriale, visit this site de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, buy 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, buy more about en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, more about 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, viagra en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, more about 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, cialis 40mg au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
Bamako, side effects 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, this 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, diagnosis au stade Mamadou Konaté, dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
photo-foot-femininBamako, approved 16 octobre (AMAP) La sélection nationale féminine des Aigles du  Mali  a fait match nul  contre le Cameroun (0-0)  dimanche, prostate au stade Mamadou Konaté, this web dans le cadre de sa préparation à la CAN foot féminin Cameroun 2016.

Au match aller joué, jeudi au stade Mamadou Konaté, les camerounaises avaient pris le dessus sur les Aigles féminins par le score de 1-O.

La phase finale de la CAN foot féminin  se déroulera  du 19 novembre au 3 décembre 2016 au Cameroun.

DB/KM (AMAP)
tall 1Bamako, treat 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, physician 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, tadalafil Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prostate Adama Ouane ont signé ce week end à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, view Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), more about Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
tall 1Bamako, viagra 17 octobre (AMAP) Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, dosage Me Mountaga Tall et l’administrateur  général de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Adama Ouane ont signé ce weekend à Bamako,  une convention de partenariat pour une gestion souveraine et efficace du nom de domaine «.ml », a appris l’AMAP.

Le ministre Tall   a rappelé  que des dispositions pratiques sont en cours, dans le but de restituer au Mali la plénitude des droits de gestion technique concernant le «.ml », selon lui,  « Il importe pour nous que la gestion de ces ressources se fasse de la façon la plus transparente afin de construire une solide confiance dans l’usage de l’internet pour le développement socio-économique durable ».

Adama Ouane a indiqué, pour sa part que la présente convention vise la mise en œuvre  d’une stratégie coordonnée et inclusive de récupération du « .ml » et  que, par ailleurs cette activité  revêt un intérêt certain car elle illustre l’appui effectif de l’OIF au renforcement des capacités de ses Etats membres en matière d’économie numérique, conformément aux stratégies numériques et économiques de la Francophonie, adoptées par les chefs d’Etat et de gouvernement aux sommets de Kinshasa en 2012 et de Dakar en 2014.

Pour rappel, le « .ml » a été activé au Mali, il y a un plus de deux décennies sur les serveurs de l’IANA (un réseau qui coordonne le bon fonctionnement de l’internet) mais, avec l’évolution du  secteur des télécommunications, ouvert à la concurrence et la privatisation de l’opérateur historique des télécommunications, la Sotelma, est intervenue dans ce contexte puis l’ l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC).

KM/MS (AMAP)

 

 
Bamako, online 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), purchase Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
Bamako, approved 17 octobre (AMAP) Le président  en exercice de l’Union africaine (UA), buy Idriss Déby Itno, qui s’est félicité de l’adoption de la Charte de Lomé sur « la sécurité ,la sûreté et le développement en Afrique » à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement spécialement consacré à cette question , a invité ce weekend, dans la capitale Togolaise ses pairs africains à ne jamais  « abandonner notre espace maritime aux terroristes, aux brigands et autres trafiquants criminels », a appris l’AMAP.

La recrudescence des  attaques des pirates, des activités de pêche illégales, de trafics de drogues, d’armes et d’êtres humains , sur l’espace maritime dans le continent,  s’explique par le fait que « l’Afrique est plus exposée que les autres continents(…) parce qu’elle a peu de compétences et de moyens pour faire face à la situation » selon le tchadien Idriss Déby Itno.

Cependant, loin de s’accommoder à une attitude   fataliste, le président Déby a estimé que l’Afrique a des chances de venir à bout de ces actes de banditisme et autres facteurs négatifs sur les économies africaines à travers  la mutualisation des moyens dans un cadre référentiel.

« La charte constitue un instrument juridique facilitant la mutualisation de nos moyens et la mise en place d’un mécanisme de coordination et de surveillance dans un cadre unifié de lutte contre toutes les menaces sur l’espace maritime africain » a soutenu le président  de l’Union africaine.

MS (AMAP)
femafootBamako, cialis 40mg 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, there championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
femafootBamako, drugs 17 octobre (AMAP) L’AS Black-star, this championne de la ligue de Bamako, en poule A du tournoi de montée de ligue 1 de football, basée à Koulikoro, a terminé en tête de classement avec 4 points devant l’Académie de Kayes (3points) et le LC Mak de Koulikoro (1point).

Cette équipe championne de la ligue de Bamako va jouer, pour la première fois, en  ligue 1, au cours de  la saison 2016-2017.

La  3ème  journée et dernière journée de montée en ligue 1 va  se jouer entre le Soni de Gao (4 points), l’AS Douanes de Sikasso (4points) et l’Office du Niger Sports de Ségou (2points),  de la poule B basée à Gao.

DB/KM (AMAP)
chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, site hongres et juments de 4 ans et au-dessus, approved ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, purchase il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

chevaux 4ème course :Prix du Pôle International de Deauville

16-partants- Handicap divisé – première épreuve – Réf: +19 – Course D – 52.000 € – 2.500 mètres – Piste en sable fibré – Corde à droite – Terrain (PSF) – Lice 0 mètrePour chevaux entiers, stomach hongres et juments de 4 ans et au-dessus, story ayant couru depuis le 1er avril 2016 inclus.

Cheval annoncé

11-SMART WHIP : Voilà encore un concurrent qui s’est pleinement révélé cette saison. Il a déjà gagné à ce niveau de la compétition puis a connu quelques parcours très malheureux. C’est un attentiste qui va encore s’exposer aux aléas du parcours mais avec un petit peu de chance dans la phase finale, more about il est largement capable de tous les mettre d’accord.

chevaux

Liste des partants

Le prix du pole international de Deauville qui se courra ce mardi a réuni 16 sprinters de belle facture qui en découdront sur le parcours long de 2500 m ligne droite. C’est une course de plat qui s’annonce très ouverte .

1-GAIUS CAESAR

Très décevant en début de saison, il a réalisé une course de rentrée victorieuse en septembre et n’a pas été ridicule du tout lors de sa sortie suivante. Il est donc actuellement sur le bon chemin et sa fraîcheur devrait être un atout. Il est donc logique ici de s’en soucier.

2-DE BON ALOI

Souvent placé cette saison, il vient enfin de trouver une juste récompense à ses efforts, passant le poteau le premier lors de sa toute dernière sortie. Dans une épreuve de cette envergure, il détient encore très largement les moyens de jouer un très bon rôle.

3-SAMIRE

Très performant depuis le début de la saison, il vient de connaître un fâcheux revers lors de sa plus récente tentative. Ce jour-là, il a été incapable de jouer le moindre rôle utile. Espérons que cela n’annonce pas une brutale perte de vitesse. Il y a des doutes.

4-DUC DE LORRAINE

Il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs saisons. Cette année encore, il s’est imposé en plusieurs occasions et reste capable ici de très bien tirer son épingle du jeu car ce type de surface ne devrait absolument pas le déranger. Attention à lui.

5-VERSALINE

La dernière fois qu’elle s’est alignée sur ce parcours, elle s’est imposée de magistrale manière. Bien sur, elle n’a pas été capable de répéter lors de sa sortie suivante mais n’avait pas totalement récupéré de ses efforts précédents. Ici, elle devrait être parfaite.

6-ELUSIVE DANCER

Il réalise une saison en tout point remarquable. Il s’est imposé en deux occasions et en tout dernier lieu, a encore fait un truc phénoménal, revenant de très loin terminer à la vitesse du vent. Dans cette catégorie, il aura encore son mot à dire. Àne pas sous-estimer.

7-SHALOUSHKA IRE

Son mentor a vraiment fait un excellent travail avec elle cette saison. Elle s’est ainsi imposée par deux fois et vient d’échouer en dernier lieu mais dans une catégorie nettement supérieure. Ici, elle tentera de bien tirer son épingle du jeu malgré son poids.

8-MOUNT ISA IRE

Le 3 octobre dernier, sur la piste de Maisons-Laffitte, on n’a vu que lui dans la phase finale d’une épreuve de ce type. Il a remarquablement bien terminé échouant de fort peu pour un meilleur classement. S’il répète ici, il sera redoutable. Il faut le surveiller.

9-AVEC SIMPLICITE

Il a terminé la saison dernière par quatre victoires consécutives. Il semble être dans la même dynamique cette année, restant sur deux succès. Maintenant, sa situation au poids s’est considérablement dégradée ce qui ne va pas rendre sa tâche très simple, reconnaissons-le.

10-MISTER SMART

Il est l’un des rares chevaux de cette écurie à ne pas avoir passé le poteau en tête cette année. Il faut dire qu’à cette valeur, sa marge de manoeuvre reste infime. Maintenant, il adore cette surface et ce genre de distance. Il tentera de bien faire.

11-SMART WHIP

Il a fait de très belles choses cette année. Il a ainsi passé le poteau en trois occasions en tête et n’a pas été spécialement chanceux par trois fois depuis. En tout dernier lieu, son retour a été très plaisant. Face à une telle opposition, il a le droit de bien faire.

12-TOMMY’S BOY

Très tardif, il n’a débuté que cette saison, causant une énorme surprise en s’imposant d’entrée de jeu. Depuis, il a couru gentiment sans parvenir à vaincre de nouveau. Ici, il débute dans cette catégorie avec un poids de méfiance. Il va falloir le surveiller du coin des jumelles.

13-ACCENT FRANCAIS IRE

Il a maintes fois indiqué ses limites à ce niveau de la compétition. Ici, il y a pas mal d’opposition face à lui et il change quand même de registre. Pour couronner le tout, il n’a pas été capable de passer le poteau en tête depuis plus d’un an. Cela va tempérer nos ardeurs.

14-ART OF ZAPPING

Voilà encore un concurrent qui n’a pas chômé cette saison, passant le poteau en tête en quatre occasions. Il a toujours la forme et son entourage se fait plaisir en l’alignant à ce niveau de la compétition car il n’aura rien à perdre. Il peut venir brouiller les cartes.

15-DELEGATION

Elle ne connaît qu’une seule tactique, c’est la fuite en avant. Cela lui a souri une fois cette saison mais lors de ses plus récentes tentatives, elle a quand même nettement coincé. Àce poids, sa tâche s’annonce avant le coup compliquée et ce ne sera qu’un outsider.

16-PACHADARGENT

C’est dans la petite catégorie qu’il est le plus à même de faire parler de lui en bien. Il s’est imposé par quatre fois lors de ses cinq dernières tentatives et va tenter ici de se surpasser. Avant le coup, il faut quand même reconnaître que cela ne sera pas une partie de plaisir.

chevaux

PROPOSITIONS

  1  GAIUS CAESAR  S

   5  VERSALINE

    6  ELUSIVE DANCER

     8  MOUNT ISA IRE    

    3  SAMIRE

   10  MISTER SMAR

  11  SMART WHI

           16  PACHADARGENT

chevaux

    INCONTOURNABLES

      6- 5- 1- 3- 8- 10- 16-14

chevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

4-  7-     9-                            13- -15-12                      6 -5- 2 -1 -8- 3

chevaux

  TICKETS SECRETS

6- 5- 1- 8- 9           6- 5- 1- 8- 11

6- 5- 1- 8 -2          6- 5- 1- 8- 16

6- 5- 1 -8- 7           6- 5- 1- 8- 13

6- 5- 1 -8- 4         6- 5- 1- 8- 10

6- 5- 1- 8 -3          6- 5- 1- 8- 12

MoutonsKita, find 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, about it Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, more about au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, viagra 60mg 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita a remis des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inauguré plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, visit this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, buy Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, viagra dosage au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro-éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
MoutonsKita, this 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, this web 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, and en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
 Sikasso, price 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, case en présence du ministre de l’Administration Territoriale, visit this site de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, buy 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, buy more about en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
Mohamed-Ag-ErlafSikasso, more about 18 octobre (AMAP) Le programme d’appui aux filières agropastorales (PAFA)  qui bénéficie du soutien financier de la Coopération Suisse au Mali a lancé ses activités à Sikasso pendant ce weekend, viagra en présence du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf  et  la directrice résidente du bureau de la coopération Suisse au Mali, Mme Béatrice Meyer, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon, le ministre Ag Erlaf,  ce programme qui contribue à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations dans la région de Sikasso, permettra d’accroître la production et la profitabilité des filières pommes de terre et lait, d’améliorer la sécurité alimentaire des personnes vulnérables et de réduire la pauvreté dans la région.

Pour la directrice  résidente de la coopération suisse,  le programme PAFA prend en compte les questions de développement rural, de sécurité alimentaire, de la gouvernance, ainsi que la paix et l’éducation.

Le programme qui est exécuté par Lux développement couvrira les régions de Sikasso au sud, Mopti au centre et Tombouctou au nord.

FD/KM (AMAP) 
MoutonsKita, shop 18 octobre (AMAP) Le ministre de l’Elevage et de la Pêche, treatment Dr Nango Dembélé  a remis  samedi, price au cours de sa visite de terrain à Kita, des matériels vétérinaires et des moyens de locomotion aux mandataires vétérinaires avant d’inaugurer plusieurs nouvelles infrastructures des services déconcentrés de l’élevage  financées par le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes Sud (PADEPAS-KS), a appris mardi l’AMAP.

Les équipements et produits vétérinaires mis à la disposition des mandataires sont composés de 5O motos cross, 4 trousses vétérinaires, 4 réfrigérateurs, 4 glacières et divers autres produits  pour une valeur totale estimée à 120 millions de francs CFA.

Le ministre Dembélé a aussi procédé à l’inauguration de deux directions régionales des services vétérinaires, des productions et industries animales et d’un laboratoire vétérinaire régional à Kayes, de 4 services locaux des productions et des industries animales ainsi que 4 services vétérinaires notamment à Kita, Bafoulabé, Kayes et Kénieba et 16 postes vétérinaires pour une valeur d’environ 4 milliards de francs CFA .

Au cours de sa descente sur le terrain, Nango Dembélé a annoncé le recrutement de 250 agents, toutes catégories confondues, pour la prochaine campagne afin d’améliorer les capacités d’intervention de son département.

Pour rappel, le PADEPAS-KS  doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 14,2 milliards de FCFA, est dédié au financement d’activités permettant d’augmenter durablement les productions animales et les revenus des agro- éleveurs dans la zone de Kayes- Sud.

KM/MS (AMAP)
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
La mer, prescription un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Bamako, 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
Bamako, pharm 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, medications 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, viagra approved voulant lever toute équivoque  sur sa participation, here avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)
IBKBamako, adiposity 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, discount voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité,