Rôles des communautés et des institutions scientifiques dans la conservation des manuscrits en période de conflits

Bamako, stomach stomach 4 avril (AMAP) Le chef du Gouvernement tunisien, information pills this Youssef CHAHED est attendu mercredi à Bamako où il entamera une visite officielle de deux jours, viagra dosage au cours de laquelle, il prendra part avec son homologue malien, Modibo  Keïta aux travaux des hommes d’affaires des deux pays le 6 avril, a appris l’AMAP de source officielle.

Au cours de son séjour malien, Youssef CHAHED  aura une séance de travail avec le Premier ministre  malien à  la Primature dans le cadre des  relations bilatérales entre le Mali et la Tunisie, avant d’être reçu en audience par le président  Ibrahim Boubacar Keïta  et  à l’Assemblée nationale par le président Issiaka  Sidibé.

Le programme de séjour  du chef du Gouvernement tunisien prévoit également une visite  à la filiale malienne de l’Université tunisienne MONTPLAISIR  avant son  retour  à Tunis jeudi,  dans l’après-midi.

MS (AMAP)
Bamako, medical 4 avril (AMAP) Le chef du gouvernement tunisien, healing Youssef Chahed, ask est attendu mercredi à Bamako pour une visite officielle de deux jours au cours de laquelle il prendra part, avec son homologue malien, Modibo  Keïta, aux travaux des hommes d’affaires des deux pays le 6 avril, a appris l’AMAP de source officielle.

Au cours de son séjour malien, Youssef Chahed  aura une séance de travail avec le Premier ministre malien. Il sera question, à cette occasion, de relations bilatérales, notamment de protocoles et accords de coopération liant les deux pays.

Youssef Chahed devrait être reçu en audience par le président Ibrahim Boubacar Keïta et à l’Assemblée nationale par le président Issiaka  Sidibé.

Le programme officiel de séjour du chef du gouvernement tunisien prévoit également une visite  à la filiale malienne de l’Université tunisienne MONTPLAI  avant son  retour  à Tunis jeudi,  dans l’après-midi.

MS (AMAP)
Bamako, and 4 avril (AMAP) Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, est attendu mercredi à Bamako pour une visite officielle de deux jours au cours de laquelle il prendra part, avec son homologue malien, Modibo  Keïta, aux travaux des hommes d’affaires des deux pays le 6 avril, a appris l’AMAP de source officielle.

Au cours de son séjour malien, Youssef Chahed  aura une séance de travail avec le Premier ministre malien. Il sera question, à cette occasion, de relations bilatérales, notamment de protocoles et accords de coopération liant les deux pays.

Youssef Chahed devrait être reçu en audience par le président Ibrahim Boubacar Keïta et à l’Assemblée nationale par le président Issiaka  Sidibé.

Le programme officiel de séjour du chef du gouvernement tunisien prévoit également une visite  à la filiale malienne de l’Université tunisienne Montplaisir avant le retour à Tunis, prévu jeudi après-midi.

MS (AMAP)
Kolondiéba, viagra 4 avril (AMAP) Le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Bougouni a remporté samedi, and les trophées d’athlétisme et de football de la 11ème édition de la semaine sportive des CAP de Bougouni, Garalo, Koumantou, Kolondièba et Yanfolila, a rapporté mardi le correspondant de presse de l’AMAP.

C’est Koumantou qui a abrité cette 11ème semaine sportive du 27 mars au 1er avril.

Une telle rencontre  permet de regrouper un nombre important de scolaires qui se découvrent, se côtoient, échangent et fraternisent, avait indiqué à l’ouverture la directrice du CAP de Koumantou, Rachelle Diarra.

Elle avait précisé que la compétition entre les différentes équipes allait permettre de détecter « les talents cachés, futures vedettes du sport dans notre pays ».

Ont pris part à la cérémonie d’ouverture le sous-préfet de Koumantou, Virginie Traoré, le maire de la commune de Koumantou, Sidy S. Coulibaly, le directeur national de l’Enseignement fondamental, Kanan Ag Gadida,  les directeurs d’Académie d’Enseignement (AE) de Bougouni, de Koutiala et de Sikasso, les directeurs des Centres d’animation pédagogique de l’AE de Bougouni, Kléla et de Nièna ainsi que des représentants de l’Association des ressortissants de la Commune de Koumantou.

DDK/KM (AMAP)
Kolondiéba, more about 4 avril (AMAP) Le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Bougouni a remporté samedi, sick les trophées d’athlétisme et de football de la 11ème édition de la semaine sportive des CAP de Bougouni, more about Garalo, Koumantou, Kolondièba et Yanfolila, a rapporté mardi le correspondant de presse de l’AMAP.

C’est Koumantou qui a abrité cette 11ème semaine sportive du 27 mars au 1er avril.

Une telle rencontre  permet de regrouper un nombre important de scolaires qui se découvrent, se côtoient, échangent et fraternisent, avait indiqué à l’ouverture la directrice du CAP de Koumantou, Rachelle Diarra.

Elle avait précisé que la compétition entre les différentes équipes allait permettre de détecter « les talents cachés, futures vedettes du sport dans notre pays ».

Ont pris part à la cérémonie d’ouverture le sous-préfet de Koumantou, Virginie Traoré, le maire de la commune de Koumantou, Sidy S. Coulibaly, le directeur national de l’Enseignement fondamental, Kanan Ag Gadida,  les directeurs d’Académie d’Enseignement (AE) de Bougouni, de Koutiala et de Sikasso.

Les directeurs des Centres d’animation pédagogique de l’AE de Bougouni, Kléla et de Nièna ainsi que des représentants de l’Association des ressortissants de la commune de Koumantou étaient aussi présents.

DDK/KM (AMAP)
Bafoulabé, abortion 5 avril (AMAP) Les représentant du Conseil de gestion du Centre de Santé de référence de Bafoulabé se sont réunis lundi,  dans la salle de réunion du Conseil de Cercle sur le bilan des activités de l’année2016, la validation du programme opérationnel 2018 des composantes santé, développement social et promotion de la femme, de l’enfant et de la famille et la situation du personnel du district sanitaire, a rapporté mercredi le correspondant de l’AMAP.

Ils ont relevé le faible taux d’utilisation de la consultation prénatale (68%), le faible taux d’accouchement assisté (41 %), le faible taux de détection des cas de tuberculose (16,54%) et le faible taux de mobilisation des ressources.

Dans le domaine de la  Santé, sur une prévision de 639 254 000 FCFA, 177 585 000 seulement  ont été mobilisés et  dans le cadre du développement social et de l’Economie solidaire, sur une prévision de 98 197 000 FCFA, 14 060 000 FCFA seulement ont été mobilisés.

A l’issue des travaux, les participants ont formulé, entre autres recommandations, l’implication des femmes dans les comités de gestion  des Associations de Santé communautaire (ASACO), le recrutement d’un personnel qualifié,  la transparente dans la gestion des Centres de santé communautaire (CSCOM), la dotation du district en chaine froid et la dotation des aires de santé conventionnées de l’AMO en support (ordonnancier).

La réunion  a regroupé  le Préfet adjoint du Cercle, Abdoulaye Daga Théra, le  vice-président du Conseil  de Cercle, Mahamadou Kanouté, des responsables des services  de la santé,  du développement social et des représentants de la société civile.

 MMG/KM (AMAP)
Bafoulabé, web 5 avril (AMAP) Les représentant du Conseil de gestion du Centre de Santé de référence de Bafoulabé se sont réunis lundi,  dans la salle de réunion du Conseil de Cercle sur le bilan des activités de l’année2016, la validation du programme opérationnel 2018 des composantes santé, développement social et promotion de la femme, de l’enfant et de la famille et la situation du personnel du district sanitaire, a rapporté mercredi le correspondant de l’AMAP.

Ils ont relevé le faible taux d’utilisation de la consultation prénatale (68%), le faible taux d’accouchement assisté (41 %), le faible taux de détection des cas de tuberculose (16,54%) et le faible taux de mobilisation des ressources.

Dans le domaine de la  Santé, sur une prévision de 639 254 000 FCFA, 177 585 000 seulement  ont été mobilisés et  dans le cadre du développement social et de l’Economie solidaire, sur une prévision de 98 197 000 FCFA, 14 060 000 FCFA seulement ont été mobilisés.

A l’issue des travaux, les participants ont formulé, entre autres recommandations, l’implication des femmes dans les comités de gestion  des Associations de Santé communautaire (ASACO), le recrutement d’un personnel qualifié,  la transparente dans la gestion des Centres de santé communautaire (CSCOM), la dotation du district en chaine froid et la dotation des aires de santé conventionnées de l’AMO en support (ordonnancier).

La réunion  a regroupé  le Préfet adjoint du Cercle, Abdoulaye Daga Théra, le  vice-président du Conseil  de Cercle, Mahamadou Kanouté, des responsables des services  de la santé,  du développement social et des représentants de la société civile.

 MMG/KM (AMAP)
Bafoulabé, order 5 avril (AMAP) Les représentant du Conseil de gestion du Centre de Santé de référence de Bafoulabé se sont réunis lundi, viagra  dans la salle de réunion du Conseil de Cercle sur le bilan des activités de l’année2016, la validation du programme opérationnel 2018 des composantes santé, développement social et promotion de la femme, de l’enfant et de la famille et la situation du personnel du district sanitaire, a rapporté mercredi le correspondant de l’AMAP.

Ils ont relevé le faible taux d’utilisation de la consultation prénatale (68%), le faible taux d’accouchement assisté (41 %), le faible taux de détection des cas de tuberculose (16,54%) et le faible taux de mobilisation des ressources.

Dans le domaine de la  Santé, sur une prévision de 639 254 000 FCFA, 177 585 000 seulement  ont été mobilisés et  dans le cadre du développement social et de l’Economie solidaire, sur une prévision de 98 197 000 FCFA, 14 060 000 FCFA seulement ont été mobilisés.

A l’issue des travaux, les participants ont formulé, entre autres recommandations, l’implication des femmes dans les comités de gestion  des Associations de Santé communautaire (ASACO), le recrutement d’un personnel qualifié,  la transparente dans la gestion des Centres de santé communautaire (CSCOM), la dotation du district en chaine froid et la dotation des aires de santé conventionnées de l’AMO en support (ordonnancier).

La réunion  a regroupé  le Préfet adjoint du Cercle, Abdoulaye Daga Théra, le  vice-président du Conseil  de Cercle, Mahamadou Kanouté, des responsables des services  de la santé,  du développement social et des représentants de la société civile.

 MMG/KM (AMAP)
Bafoulabé, 5 avril (AMAP) Les représentant du Conseil de gestion du Centre de Santé de référence de Bafoulabé se sont réunis lundi, symptoms  dans la salle de réunion du Conseil de Cercle sur le bilan des activités de l’année2016, la validation du programme opérationnel 2018 des composantes santé, développement social et promotion de la femme, de l’enfant et de la famille et la situation du personnel du district sanitaire, a rapporté mercredi le correspondant de l’AMAP.

Ils ont relevé le faible taux d’utilisation de la consultation prénatale (68%), le faible taux d’accouchement assisté (41 %), le faible taux de détection des cas de tuberculose (16,54%) et le faible taux de mobilisation des ressources.

Dans le domaine de la  Santé, sur une prévision de 639 254 000 FCFA, 177 585 000 seulement  ont été mobilisés et  dans le cadre du développement social et de l’Economie solidaire, sur une prévision de 98 197 000 FCFA, 14 060 000 FCFA seulement ont été mobilisés.

A l’issue des travaux, les participants ont formulé, entre autres recommandations, l’implication des femmes dans les comités de gestion  des Associations de Santé communautaire (ASACO), le recrutement d’un personnel qualifié,  la transparente dans la gestion des Centres de santé communautaire (CSCOM), la dotation du district en chaine froid et la dotation des aires de santé conventionnées de l’AMO en support (ordonnancier).

La réunion  a regroupé  le Préfet adjoint du Cercle, Abdoulaye Daga Théra, le  vice-président du Conseil  de Cercle, Mahamadou Kanouté, des responsables des services  de la santé,  du développement social et des représentants de la société civile.

 MMG/KM (AMAP)
Bamako, purchase 4 avril (AMAP) « Les manuscrits en période de conflits armés, quels rôles pour les communautés et les institutions scientifiques » étaient mardi, au centre d’un débat initié par l’ONG Sauvegarde et valorisation des manuscrits anciens pour la défense de la culture islamique (SAVAMA-DCI), dans la salle de conférence de la Faculté des lettres, des langues et des sciences du langage de l’Université de Bamako, a appris l’AMAP.

La conférence organisée dans le cadre de la journée internationale des manuscrits arabes,  a été animé par le Dr Bazoumana Traoré,  chercheur en anthropologie.

Dr Traoré a déclaré qu’il existe encore plusieurs manuscrits conservés dans les bibliothèques privées, publiques, dans les mosquées et dans les zawiyas et dont détenteurs sont les membres des grandes familles religieuses, descendants des grandes personnalités historiques.

Il a enfin rappelé les menaces qui planent sur les manuscrits tout en indiquant qu’ils constituent le témoignage éloquent du passé culturel de l’espace saharien.

AS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire