Rôles des communautés et des institutions scientifiques dans la conservation des manuscrits en période de conflits

Bamako, 4 avril (AMAP) « Les manuscrits en période de conflits armés, quels rôles pour les communautés et les institutions scientifiques » étaient mardi, au centre d’un débat initié par l’ONG Sauvegarde et valorisation des manuscrits anciens pour la défense de la culture islamique (SAVAMA-DCI), dans la salle de conférence de la Faculté des lettres, des langues et des sciences du langage de l’Université de Bamako, a appris l’AMAP.

La conférence organisée dans le cadre de la journée internationale des manuscrits arabes,  a été animé par le Dr Bazoumana Traoré,  chercheur en anthropologie.

Dr Traoré a déclaré qu’il existe encore plusieurs manuscrits conservés dans les bibliothèques privées, publiques, dans les mosquées et dans les zawiyas et dont détenteurs sont les membres des grandes familles religieuses, descendants des grandes personnalités historiques.

Il a enfin rappelé les menaces qui planent sur les manuscrits tout en indiquant qu’ils constituent le témoignage éloquent du passé culturel de l’espace saharien.

AS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire