Résultats de la 1ère journée du Championnat national de basketball

Bamako, healing 6 février (AMAP) Les finales de l’édition 2016 du championnat national de boxe ont été disputées samedi à la Maison des jeunes de Bamako sous la présidence du 2è vice président de la Fédération malienne de Boxe (FEMABOXE), le Colonel Raoul Diakité en présence du Directeur  de la maison des jeunes, Sohiry Doumbia et plusieurs membres du bureau fédéral dont le Directeur technique national (DTN), Cheick O. Sogodogo, a appris l’AMAP.

Dans la catégorie des 6O kg, chez les dames, Fatoumata Sacko de la ligue de Bamako a battu sa coéquipière Awa Samaké tandis que chez les messieurs, le champion du Mali en titre, Mahamadou Doucouré de la ligue de Bamako a obligé l’entraîneur de son coéquipier Sidiki Konta a jeté l’éponge dès la première reprise.

Chez les 64 kg, Moussa Sogodogo de la ligue de Bamako a été sacré champion de sa catégorie suite à la blessure de son adversaire, Lamine Koné de Sikasso tout comme   Souleymane Kanté de la ligue de Bamako  dans la catégorie 69 kg suite à la blessure de son adversaire, Mahamadou Malick Sangaré.

Dans la catégorie de -91,  Bouacar Traoré dit Tahison de la ligue de Bamako a mis au KO  Balla Keïta de la ligue de Kayes dès la première reprise et dans celle de +91 kg, Békaye Haïdara de la ligue de Bamako n’a pas forcé son talent pour battre Balla Keïta de la ligue de Kayes.

Enfin, trois finalistes notammen Drissa Diabaté (56 kg) de la ligue de Sikasso, Daouda Traoré (75 kg) de la ligue de Bamako et Nouhoum Sangaré (81 kg) de la ligue de Sikasso, ont reçu leurs médailles d’or sur tapis vert, pour faute d’adversaire.

Plus d’une cinquantaine de combattants issus des 8 ligues de la région plus et du district de Bamako ont pris part à cette édition 2016 du championnat national à travers   9 finales au programme dont une féminine (-60 kg) et 8 masculines (56 kg, 60 kg, 64 kg, 69 kg, 75 kg, 81 kg, -91 kg et +91 kg).

DB/KM (AMAP)

 
Bamako, and 6 février (AMAP) Les finales de l’édition 2016 du championnat national de boxe ont été disputées samedi à la Maison des jeunes de Bamako sous la présidence du 2è vice président de la Fédération malienne de Boxe (FEMABOXE), no rx le Colonel Raoul Diakité en présence du Directeur  de la maison des jeunes, order Sohiry Doumbia et plusieurs membres du bureau fédéral dont le Directeur technique national (DTN), Cheick O. Sogodogo, a appris l’AMAP.

Dans la catégorie des 6O kg, chez les dames, Fatoumata Sacko de la ligue de Bamako a battu sa coéquipière Awa Samaké tandis que chez les messieurs, le champion du Mali en titre, Mahamadou Doucouré de la ligue de Bamako a obligé l’entraîneur de son coéquipier Sidiki Konta a jeté l’éponge dès la première reprise.

Chez les 64 kg, Moussa Sogodogo de la ligue de Bamako a été sacré champion de sa catégorie suite à la blessure de son adversaire, Lamine Koné de Sikasso tout comme   Souleymane Kanté de la ligue de Bamako  dans la catégorie 69 kg suite à la blessure de son adversaire, Mahamadou Malick Sangaré.

Dans la catégorie de -91,  Bouacar Traoré dit Tahison de la ligue de Bamako a mis au KO  Balla Keïta de la ligue de Kayes dès la première reprise et dans celle de +91 kg, Békaye Haïdara de la ligue de Bamako n’a pas forcé son talent pour battre Balla Keïta de la ligue de Kayes.

Enfin, trois finalistes notamment Drissa Diabaté (56 kg) de la ligue de Sikasso, Daouda Traoré (75 kg) de la ligue de Bamako et Nouhoum Sangaré (81 kg) de la ligue de Sikasso, ont reçu leurs médailles d’or sur tapis vert, pour faute d’adversaire.

Plus d’une cinquantaine de combattants issus des 8 ligues de la région plus et du district de Bamako ont pris part à cette édition 2016 du championnat national à travers   9 finales au programme dont une féminine (-60 kg) et 8 masculines (56 kg, 60 kg, 64 kg, 69 kg, 75 kg, 81 kg, -91 kg et +91 kg).

DB/KM (AMAP)

 
Bamako, ask 6 février (AMAP) Le Djoliba AC, order  chez les dames a battu samedi, symptoms l’Attar Club de Kidal sur le score de 77-56  et l’USFAS de Bamako s’est imposée en 2ème match, face à l’AS Police, par le score de  55-52, dans la nouvelle formule du championnat national de basket-ball au Palais des sports de l’ACI 2000, a appris l’AMAP.

Le Stade malien dames a battu  le Centre de Référence de Basketball de Tombouctou (CRBT) sur le 137-30 au Stade du 26 mars  tandis que le Réal est allé dominer le Tata Club de Sikasso dans la capitale du Kénédougou(63-50).

Chez les hommes, l’USFAS s’est imposée face à l’AS Police, l’équipe championne en titre par le score de 50 à 51 au Palais des Sports tandis que  l’AS Réal a dominé le Centre Bintou Dembélé (CBD) par le score de 67-45.

Par ailleurs, le Stade malien de Bamako a dicté sa loi à Attar club (57-44) et le Sigui de Kayes a battu la Jeanne d’Arc (J.A) sur le score de 70 -54.

Cette année, dans la nouvelle formule du championnat national de basketball, huit (8) formations de la première division en messieurs et au tant en dames s’affronteront dans un championnat intégral en poule unique pour le titre de champion.

Chez les hommes, on retrouve le Réal, le CBD, le Stade malien de Bamako, l’Attar Club de Kidal, l’USFAS de Bamako, l’AS Police, le Sigui de Kayes et la Jeanne d’Arc (J.A) tandis que les équipes féminines sont le Djoliba AC , l’Attar Club de Kidal, le Stade malien de Bamako, le CRBT, l’USFAS, l’AS Police, le Tata Club de Sikasso et l’AS Réal de Bamako.

DB/KM (AMAP)

Résultats de la première journée
Série Dames
USFAS-AS Police : 52-55
Tata-Réal 50-63
Djoliba-Attar 77-56
Stade malien-CRBT : 137-30
Série Hommes

Réal-CBD : 67-45
Stade-Attar : 57-44
Sigui-J.A. : 70-54
USFAS-AS Police : 50-41

Laisser un commentaire