Remaniement ministériel : Le nouveau porte-parole Me Moutaga TALL prend fonction

Le champion d’Afrique de taekwondo, site Ismaël Coulibaly a été reçu mardi par le ministre des Sports, pills Housseïni Amion Guindo. Le jeune combattant était accompagné par son entraîneur, help le Français Karim Bellahcene et des membres de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT) notamment le 2è vice président de la fédération, Pr Mamadou Koné, le Directeur technique national (DTN), Maître Alioune Badara Traoré et le secrétaire général de la FEMAT, Maître Yacouba Traoré. «Je tenais à rencontrer Ismaël Coulibaly et son entraîneur pour leur dire que le Mali est fier d’eux et les féliciter au nom des plus hautes autorités du pays pour la brillante qualification d’Ismaël aux Jeux olympiques», indiquera le ministre des Sports.
«Par la même occasion, poursuivra Housseïni Amion Guindo, je donne l’assurance à Ismaël et à son entraîneur que toutes les dispositions seront prises par l’Etat pour lui permettre de préparer les J.O. dans les meilleures conditions possibles». Pour terminer, le ministre conseillera au jeune combattant d’éviter tout comportement susceptible de ternir l’image du pays.
Housseïni Amion Guindo réagissait ainsi aux déclarations faites par Ismaël Coulibaly sur les antennes d’une radio étrangère dans lesquelles, le médaillé des derniers Jeux africains avait sévèrement critiqué le département de tutelle.
«Le Mali est un pays pauvre, mais un pays qui est digne dans sa pauvreté. Quelles que soient les difficultés, l’Etat fera ce qui est possible pour te permettre de bien préparer les J.O.», conclura le ministre des Sports en souhaitant une bonne chance à Ismaël Coulibaly et son entraîneur, Karim Bellahcene pour la suite des événements.

B. THIERO
Le champion d’Afrique de taekwondo, site Ismaël Coulibaly a été reçu mardi par le ministre des Sports, pills Housseïni Amion Guindo. Le jeune combattant était accompagné par son entraîneur, help le Français Karim Bellahcene et des membres de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT) notamment le 2è vice président de la fédération, Pr Mamadou Koné, le Directeur technique national (DTN), Maître Alioune Badara Traoré et le secrétaire général de la FEMAT, Maître Yacouba Traoré. «Je tenais à rencontrer Ismaël Coulibaly et son entraîneur pour leur dire que le Mali est fier d’eux et les féliciter au nom des plus hautes autorités du pays pour la brillante qualification d’Ismaël aux Jeux olympiques», indiquera le ministre des Sports.
«Par la même occasion, poursuivra Housseïni Amion Guindo, je donne l’assurance à Ismaël et à son entraîneur que toutes les dispositions seront prises par l’Etat pour lui permettre de préparer les J.O. dans les meilleures conditions possibles». Pour terminer, le ministre conseillera au jeune combattant d’éviter tout comportement susceptible de ternir l’image du pays.
Housseïni Amion Guindo réagissait ainsi aux déclarations faites par Ismaël Coulibaly sur les antennes d’une radio étrangère dans lesquelles, le médaillé des derniers Jeux africains avait sévèrement critiqué le département de tutelle.
«Le Mali est un pays pauvre, mais un pays qui est digne dans sa pauvreté. Quelles que soient les difficultés, l’Etat fera ce qui est possible pour te permettre de bien préparer les J.O.», conclura le ministre des Sports en souhaitant une bonne chance à Ismaël Coulibaly et son entraîneur, Karim Bellahcene pour la suite des événements.

B. THIERO
Le champion d’Afrique de taekwondo, unhealthy Ismaël Coulibaly a été reçu mardi par le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo. Le jeune combattant était accompagné par son entraîneur, le Français Karim Bellahcene et des membres de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT) notamment le 2è vice président de la fédération, Pr Mamadou Koné, le Directeur technique national (DTN), Maître Alioune Badara Traoré et le secrétaire général de la FEMAT, Maître Yacouba Traoré. «Je tenais à rencontrer Ismaël Coulibaly et son entraîneur pour leur dire que le Mali est fier d’eux et les féliciter au nom des plus hautes autorités du pays pour la brillante qualification d’Ismaël aux Jeux olympiques», indiquera le ministre des Sports.
«Par la même occasion, poursuivra Housseïni Amion Guindo, je donne l’assurance à Ismaël et à son entraîneur que toutes les dispositions seront prises par l’Etat pour lui permettre de préparer les J.O. dans les meilleures conditions possibles». Pour terminer, le ministre conseillera au jeune combattant d’éviter tout comportement susceptible de ternir l’image du pays.
Housseïni Amion Guindo réagissait ainsi aux déclarations faites par Ismaël Coulibaly sur les antennes d’une radio étrangère dans lesquelles, le médaillé des derniers Jeux africains avait sévèrement critiqué le département de tutelle.
«Le Mali est un pays pauvre, mais un pays qui est digne dans sa pauvreté. Quelles que soient les difficultés, l’Etat fera ce qui est possible pour te permettre de bien préparer les J.O.», conclura le ministre des Sports en souhaitant une bonne chance à Ismaël Coulibaly et son entraîneur, Karim Bellahcene pour la suite des événements.

B. THIERO
Le champion d’Afrique de taekwondo, site Ismaël Coulibaly a été reçu mardi par le ministre des Sports, pills Housseïni Amion Guindo. Le jeune combattant était accompagné par son entraîneur, help le Français Karim Bellahcene et des membres de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT) notamment le 2è vice président de la fédération, Pr Mamadou Koné, le Directeur technique national (DTN), Maître Alioune Badara Traoré et le secrétaire général de la FEMAT, Maître Yacouba Traoré. «Je tenais à rencontrer Ismaël Coulibaly et son entraîneur pour leur dire que le Mali est fier d’eux et les féliciter au nom des plus hautes autorités du pays pour la brillante qualification d’Ismaël aux Jeux olympiques», indiquera le ministre des Sports.
«Par la même occasion, poursuivra Housseïni Amion Guindo, je donne l’assurance à Ismaël et à son entraîneur que toutes les dispositions seront prises par l’Etat pour lui permettre de préparer les J.O. dans les meilleures conditions possibles». Pour terminer, le ministre conseillera au jeune combattant d’éviter tout comportement susceptible de ternir l’image du pays.
Housseïni Amion Guindo réagissait ainsi aux déclarations faites par Ismaël Coulibaly sur les antennes d’une radio étrangère dans lesquelles, le médaillé des derniers Jeux africains avait sévèrement critiqué le département de tutelle.
«Le Mali est un pays pauvre, mais un pays qui est digne dans sa pauvreté. Quelles que soient les difficultés, l’Etat fera ce qui est possible pour te permettre de bien préparer les J.O.», conclura le ministre des Sports en souhaitant une bonne chance à Ismaël Coulibaly et son entraîneur, Karim Bellahcene pour la suite des événements.

B. THIERO
Le champion d’Afrique de taekwondo, unhealthy Ismaël Coulibaly a été reçu mardi par le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo. Le jeune combattant était accompagné par son entraîneur, le Français Karim Bellahcene et des membres de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT) notamment le 2è vice président de la fédération, Pr Mamadou Koné, le Directeur technique national (DTN), Maître Alioune Badara Traoré et le secrétaire général de la FEMAT, Maître Yacouba Traoré. «Je tenais à rencontrer Ismaël Coulibaly et son entraîneur pour leur dire que le Mali est fier d’eux et les féliciter au nom des plus hautes autorités du pays pour la brillante qualification d’Ismaël aux Jeux olympiques», indiquera le ministre des Sports.
«Par la même occasion, poursuivra Housseïni Amion Guindo, je donne l’assurance à Ismaël et à son entraîneur que toutes les dispositions seront prises par l’Etat pour lui permettre de préparer les J.O. dans les meilleures conditions possibles». Pour terminer, le ministre conseillera au jeune combattant d’éviter tout comportement susceptible de ternir l’image du pays.
Housseïni Amion Guindo réagissait ainsi aux déclarations faites par Ismaël Coulibaly sur les antennes d’une radio étrangère dans lesquelles, le médaillé des derniers Jeux africains avait sévèrement critiqué le département de tutelle.
«Le Mali est un pays pauvre, mais un pays qui est digne dans sa pauvreté. Quelles que soient les difficultés, l’Etat fera ce qui est possible pour te permettre de bien préparer les J.O.», conclura le ministre des Sports en souhaitant une bonne chance à Ismaël Coulibaly et son entraîneur, Karim Bellahcene pour la suite des événements.

B. THIERO
PASSATION-300x200Bamako, about it 12 Juillet (AMAP) Quatre jours après le remaniement du gouvernement, viagra 40mg le nouveau ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Me Mountaga Tall, a officiellement pris fonction, hier après-midi dans la salle de réunion du département.

En prenant la parole le premier, le ministre sortant a d’abord remercié l’ensemble de ses collaborateurs pour le soutien qu’ils lui ont apporté dans la réalisation des grands chantiers de la Communication. Choguel Kokala Maiga a également mentionné la convergence de vues avec son successeur qu’il présente comme l’un des meilleurs à pouvoir achever le travail qu’il a commencé.

A sa suite, le secrétaire général du département, M. Cheick Oumar Maiga, au nom de tout le cabinet, a salué les résultats significatifs atteints par le ministre Maiga à la tête du département. Des résultats qui, selon lui, ont été obtenus grâce au sens du travail bien fait qu’incarne le ministre sortant. Le secrétaire général a souhaité la bienvenue au nouveau ministre, en l’assurant de la disponibilité de l’équipe à poursuivre la mise en œuvre des grands chantiers.

Quant au nouveau ministre, qui a quitté le département de l’enseignement supérieur, il se dit rassuré de tout ce qu’il a entendu. Il a salué les efforts accomplis par son prédécesseur et a donné l’assurance de poursuivre les chantiers, toute chose, selon lui, qui nécessite l’accompagnement du personnel.

La cérémonie de passation de services, qui s’est déroulée dans une atmosphère empreinte de chaleur et d’émotion, a enregistré la présence des membres du cabinet du département.

KM/L.A (AMAP)

Laisser un commentaire