Quinté+ du mardi 30 août 2016 à Clairefontaine

Diop 2Bamako, unhealthy 29 août (AMAP) Le Mali et le Nigéria entendent donner un nouveau souffle à leurs liens de coopération multiforme, patient notamment bilatérale, prostate et sous régionale, par la recherche de nouvelles perspectives et l’instauration entre Bamako et Abuja, d’un dialogue stratégique.

Le chef de la diplomatie malienne, Abdoulaye Diop qui était, la semaine dernière, porteur d’un message du président Ibrahim Boubacar Kéïta,  à son homologue nigérian, Muhammadou Buhari, a saisi l’opportunité de son déplacement à Abuja pour tenter de revisiter, avec son collègue du Nigéria, Geoffrey Onyema, le panorama de la coopération entre les deux pays.

De source confirmée au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine, Abdoulaye Diop et le chef de la diplomatie nigériane ont convenu d’organiser très prochainement, à Bamako, la session biannuelle de la Grande  Commission Mali-Nigéria dont les travaux seront placés sous la présidence des deux chefs d’Etat.

Ils ont aussi souhaité donner du rythme aux échanges de visites entre les personnalités des deux pays.

MS (AMAP)

 
Diop 2Bamako, unhealthy 29 août (AMAP) Le Mali et le Nigéria entendent donner un nouveau souffle à leurs liens de coopération multiforme, patient notamment bilatérale, prostate et sous régionale, par la recherche de nouvelles perspectives et l’instauration entre Bamako et Abuja, d’un dialogue stratégique.

Le chef de la diplomatie malienne, Abdoulaye Diop qui était, la semaine dernière, porteur d’un message du président Ibrahim Boubacar Kéïta,  à son homologue nigérian, Muhammadou Buhari, a saisi l’opportunité de son déplacement à Abuja pour tenter de revisiter, avec son collègue du Nigéria, Geoffrey Onyema, le panorama de la coopération entre les deux pays.

De source confirmée au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine, Abdoulaye Diop et le chef de la diplomatie nigériane ont convenu d’organiser très prochainement, à Bamako, la session biannuelle de la Grande  Commission Mali-Nigéria dont les travaux seront placés sous la présidence des deux chefs d’Etat.

Ils ont aussi souhaité donner du rythme aux échanges de visites entre les personnalités des deux pays.

MS (AMAP)

 
 paysan 2La gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs au centre d’un forum communal.

Niono, online 29 août (AMAP) Un forum organisé  sur la gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune urbaine de Niono vient de se dérouler dans la salle de conférence du cercle sous la présidence du sous-préfet central Daouda Diarra, buy more about et le parrainage   de l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique  (ARGA-MALI).

Le forum a regroupé plusieurs participants dont le coordinateur de l’ONG ARGA-Mali, viagra Ambroise Dackouo, les responsables administratifs et politiques de la commune, le procureur, les chefs des services techniques, les représentants des coopératives d’éleveurs et d’agriculteurs, de la chambre locale d’agriculture, des associations de femmes, de jeunes, des ONG, de la société civile, des syndicats d’exploitants agricoles, des services de sécurité et les chefs de village.

L’objectif visé était de les amener  à s’approprier les textes qui régissent la  Gouvernance des Affaires locales (PREGAL), afin de  prévenir et  de trouver des solutions aux conflits survenant entre agriculteurs et éleveurs.

Les participants ont échangé, au cours des travaux sur  la charte pastorale et la loi d’orientation agricole, la convention locale de gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune,  les aménagements hydro-agricoles  de l’Office du Niger  et sur la Commission Foncière.

Au terme des travaux, ils ont formulé plusieurs  recommandations, entre autres ;  la relecture de la convention locale sur la gestion des conflits en tenant compte du changement climatique, la mise en place dans la commune d’une commission foncière, la sensibilisation et la formation des bergers et la concertation périodique entre tous les tous les acteurs.

 COD/KM (AMAP)

.
Diop 2Bamako, unhealthy 29 août (AMAP) Le Mali et le Nigéria entendent donner un nouveau souffle à leurs liens de coopération multiforme, patient notamment bilatérale, prostate et sous régionale, par la recherche de nouvelles perspectives et l’instauration entre Bamako et Abuja, d’un dialogue stratégique.

Le chef de la diplomatie malienne, Abdoulaye Diop qui était, la semaine dernière, porteur d’un message du président Ibrahim Boubacar Kéïta,  à son homologue nigérian, Muhammadou Buhari, a saisi l’opportunité de son déplacement à Abuja pour tenter de revisiter, avec son collègue du Nigéria, Geoffrey Onyema, le panorama de la coopération entre les deux pays.

De source confirmée au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine, Abdoulaye Diop et le chef de la diplomatie nigériane ont convenu d’organiser très prochainement, à Bamako, la session biannuelle de la Grande  Commission Mali-Nigéria dont les travaux seront placés sous la présidence des deux chefs d’Etat.

Ils ont aussi souhaité donner du rythme aux échanges de visites entre les personnalités des deux pays.

MS (AMAP)

 
 paysan 2La gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs au centre d’un forum communal.

Niono, online 29 août (AMAP) Un forum organisé  sur la gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune urbaine de Niono vient de se dérouler dans la salle de conférence du cercle sous la présidence du sous-préfet central Daouda Diarra, buy more about et le parrainage   de l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique  (ARGA-MALI).

Le forum a regroupé plusieurs participants dont le coordinateur de l’ONG ARGA-Mali, viagra Ambroise Dackouo, les responsables administratifs et politiques de la commune, le procureur, les chefs des services techniques, les représentants des coopératives d’éleveurs et d’agriculteurs, de la chambre locale d’agriculture, des associations de femmes, de jeunes, des ONG, de la société civile, des syndicats d’exploitants agricoles, des services de sécurité et les chefs de village.

L’objectif visé était de les amener  à s’approprier les textes qui régissent la  Gouvernance des Affaires locales (PREGAL), afin de  prévenir et  de trouver des solutions aux conflits survenant entre agriculteurs et éleveurs.

Les participants ont échangé, au cours des travaux sur  la charte pastorale et la loi d’orientation agricole, la convention locale de gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune,  les aménagements hydro-agricoles  de l’Office du Niger  et sur la Commission Foncière.

Au terme des travaux, ils ont formulé plusieurs  recommandations, entre autres ;  la relecture de la convention locale sur la gestion des conflits en tenant compte du changement climatique, la mise en place dans la commune d’une commission foncière, la sensibilisation et la formation des bergers et la concertation périodique entre tous les tous les acteurs.

 COD/KM (AMAP)

.
 paysan 2La gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs au centre d’un forum communal.

Niono, web 29 août (AMAP) Un forum organisé  sur la gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune urbaine de Niono vient de se dérouler dans la salle de conférence du cercle sous la présidence du sous-préfet central Daouda Diarra, clinic et le parrainage   de l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique  (ARGA-MALI).

Le forum a regroupé plusieurs participants dont le coordinateur de l’ONG ARGA-Mali, ailment Ambroise Dackouo, les responsables administratifs et politiques de la commune, le procureur, les chefs des services techniques, les représentants des coopératives d’éleveurs et d’agriculteurs, de la chambre locale d’agriculture, des associations de femmes, de jeunes, des ONG, de la société civile, des syndicats d’exploitants agricoles, des services de sécurité et les chefs de village.

L’objectif visé était de les amener  à s’approprier les textes qui régissent la  Gouvernance des Affaires locales (PREGAL), afin de  prévenir et  de trouver des solutions aux conflits survenant entre agriculteurs et éleveurs.

Les participants ont échangé, au cours des travaux sur  la charte pastorale et la loi d’orientation agricole, la convention locale de gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune,  les aménagements hydro-agricoles  de l’Office du Niger  et sur la Commission Foncière.

Au terme des travaux, ils ont formulé plusieurs  recommandations, entre autres ;  la relecture de la convention locale sur la gestion des conflits en tenant compte du changement climatique, la mise en place dans la commune d’une commission foncière, la sensibilisation et la formation des bergers et la concertation périodique entre tous les tous les acteurs.

 COD/KM (AMAP)

.
Diop 2Bamako, unhealthy 29 août (AMAP) Le Mali et le Nigéria entendent donner un nouveau souffle à leurs liens de coopération multiforme, patient notamment bilatérale, prostate et sous régionale, par la recherche de nouvelles perspectives et l’instauration entre Bamako et Abuja, d’un dialogue stratégique.

Le chef de la diplomatie malienne, Abdoulaye Diop qui était, la semaine dernière, porteur d’un message du président Ibrahim Boubacar Kéïta,  à son homologue nigérian, Muhammadou Buhari, a saisi l’opportunité de son déplacement à Abuja pour tenter de revisiter, avec son collègue du Nigéria, Geoffrey Onyema, le panorama de la coopération entre les deux pays.

De source confirmée au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine, Abdoulaye Diop et le chef de la diplomatie nigériane ont convenu d’organiser très prochainement, à Bamako, la session biannuelle de la Grande  Commission Mali-Nigéria dont les travaux seront placés sous la présidence des deux chefs d’Etat.

Ils ont aussi souhaité donner du rythme aux échanges de visites entre les personnalités des deux pays.

MS (AMAP)

 
 paysan 2La gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs au centre d’un forum communal.

Niono, online 29 août (AMAP) Un forum organisé  sur la gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune urbaine de Niono vient de se dérouler dans la salle de conférence du cercle sous la présidence du sous-préfet central Daouda Diarra, buy more about et le parrainage   de l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique  (ARGA-MALI).

Le forum a regroupé plusieurs participants dont le coordinateur de l’ONG ARGA-Mali, viagra Ambroise Dackouo, les responsables administratifs et politiques de la commune, le procureur, les chefs des services techniques, les représentants des coopératives d’éleveurs et d’agriculteurs, de la chambre locale d’agriculture, des associations de femmes, de jeunes, des ONG, de la société civile, des syndicats d’exploitants agricoles, des services de sécurité et les chefs de village.

L’objectif visé était de les amener  à s’approprier les textes qui régissent la  Gouvernance des Affaires locales (PREGAL), afin de  prévenir et  de trouver des solutions aux conflits survenant entre agriculteurs et éleveurs.

Les participants ont échangé, au cours des travaux sur  la charte pastorale et la loi d’orientation agricole, la convention locale de gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune,  les aménagements hydro-agricoles  de l’Office du Niger  et sur la Commission Foncière.

Au terme des travaux, ils ont formulé plusieurs  recommandations, entre autres ;  la relecture de la convention locale sur la gestion des conflits en tenant compte du changement climatique, la mise en place dans la commune d’une commission foncière, la sensibilisation et la formation des bergers et la concertation périodique entre tous les tous les acteurs.

 COD/KM (AMAP)

.
 paysan 2La gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs au centre d’un forum communal.

Niono, web 29 août (AMAP) Un forum organisé  sur la gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune urbaine de Niono vient de se dérouler dans la salle de conférence du cercle sous la présidence du sous-préfet central Daouda Diarra, clinic et le parrainage   de l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique  (ARGA-MALI).

Le forum a regroupé plusieurs participants dont le coordinateur de l’ONG ARGA-Mali, ailment Ambroise Dackouo, les responsables administratifs et politiques de la commune, le procureur, les chefs des services techniques, les représentants des coopératives d’éleveurs et d’agriculteurs, de la chambre locale d’agriculture, des associations de femmes, de jeunes, des ONG, de la société civile, des syndicats d’exploitants agricoles, des services de sécurité et les chefs de village.

L’objectif visé était de les amener  à s’approprier les textes qui régissent la  Gouvernance des Affaires locales (PREGAL), afin de  prévenir et  de trouver des solutions aux conflits survenant entre agriculteurs et éleveurs.

Les participants ont échangé, au cours des travaux sur  la charte pastorale et la loi d’orientation agricole, la convention locale de gestion des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune,  les aménagements hydro-agricoles  de l’Office du Niger  et sur la Commission Foncière.

Au terme des travaux, ils ont formulé plusieurs  recommandations, entre autres ;  la relecture de la convention locale sur la gestion des conflits en tenant compte du changement climatique, la mise en place dans la commune d’une commission foncière, la sensibilisation et la formation des bergers et la concertation périodique entre tous les tous les acteurs.

 COD/KM (AMAP)

.
chevaux3ème course : Prix du Bocage (Prix Hommage à Jean-Paul Bertrand) –16-partants-Handicap divisé – première épreuve – Réf: +22, check 5 – Course D – 52.000 € – 2.400 mètres – Corde à droite – Terrain

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus. Ancienne référence : 21.

chevaux

Cheval annoncé

Ce mardi, Le quinte aura pour cadre le prix du Bocage; une épreuve qui sera disputé  sur les 2400 m de la piste de Clairefontaine par 16  concurrents de belle facture .

1-SMART WHIP : Il s’est imposé de brillante manière le 23 juin dans une épreuve de ce niveau sur la piste de La Teste. Depuis, il a connu quelques fortunes diverses. Attention toutefois car le 16 août son effort final a été très plaisant dans une épreuve de ce type. Sur cette distance, il n’est pas incapable de venir brouiller les cartes.

 

 Liste des partants

1-SMART WHIP

Il s’est imposé dans un gros handicap sur la piste de La Teste il y a peu de temps et en supporte toujours les conséquences au poids. Attention toutefois car en dernier lieu, son effort final n’est pas passé inaperçu. Il est capable ici de refaire parler de lui en bien.

2-CHILL WIND

Comme il ne cesse de décevoir, son poids est en train de descendre en flèche. C’est un cheval qui adore les pistes très souples et qui devrait donc d’ici un bon mois, redevenir compétitif à ce niveau de la compétition. Il suffit donc d’attendre encore un petit peu.

3-DE BON ALOI

Une chose est certaine, il cherche son jour avec application depuis le début de la saison. Encore une fois, en tout dernier lieu, il a remarquablement bien tenu sa partie. Sur ce type de parcours, il devrait se montrer nettement à la hauteur. C’est un sérieux client.

4-LASEEN IRE

Voilà encore une concurrente qui est très proche d’une victoire dans cette catégorie dorénavant. Sa plus récente tentative a été un véritable modèle du genre et lui ouvre les portes du succès dans une compétition de ce genre. Il est donc logique de lui accorder du crédit.

5-IRISH KALDOUN

Dans la mesure où il a été impressionnant l’année dernière, son poids a été revu à la hausse. Il a donc bien évidemment été inexistant cette année et ne cesse de descendre. Il devrait redevenir compétitif dans les semaines qui viennent. Affaire à suivre de près pour l’avenir.

6-INCUNABLE

Il se partage entre le plat et l’obstacle. Dernièrement, il n’a pas trop mal tenu sa partie dans un lot beaucoup mieux composé que celui-ci. Dans cette épreuve, il vient surtout peaufiner sa condition physique en vue de futurs engagements. Nous allons donc tout simplement le regarder.

7-TEODASH IRE

Nous commençons dorénavant à bien le connaître celui-là. Dans la mesure où il vient d’échouer très nettement par deux fois sur les longues distances, son mentor tente de changer son fusil d’épaule. Espérons que ce n’est pas le début de la fin en ce qui le concerne. Il a beaucoup couru.

8-MOSKITO BORGET

Voilà encore un concurrent dont nous connaissons les limites parfaitement. De temps en temps, il parvient encore à surprendre dans cette catégorie mais son avenir semble dorénavant être en obstacle. Nous allons donc tout simplement attendre son retour dans cette discipline.

9-ARMYR

Très entreprenant depuis le début de l’année, il s’attaquait à forte partie lors de sa dernière sortie. Il sera toujours dans la catégorie des gros handicaps ici mais l’opposition est beaucoup plus à sa portée. Il va donc falloir garder un oeil bien ouvert sur sa candidature.

10-AL MURQAB IRE

Après quelques soucis de santé, il a effectué une course de rentrée tardive cette saison. Il monte progressivement en pression et ses deux dernières sorties ont été excellentes. Il a juste à répéter cela pour se retrouver automatiquement sur le podium d’une telle épreuve.

11-HISTORY DREAM

Il est beaucoup plus habitué à disputer les petits handicaps que les gros. Cette année encore, il a connu des fortunes diverses. Le 26 juillet, il n’a pas été capable de se révéler menaçant dans une épreuve un peu moins bien composée que celle-ci. Difficile dès lors de le retenir.

12-PALAZZO PITTI IRE

En Italie, il se défend remarquablement bien. Maintenant, il est quand même très difficile de pouvoir évaluer les lots qu’il a pu rencontrer là-bas. Son poids est donc un poids de méfiance et nous allons le regarder car pour l’instant, ses déplacements chez nous n’ont pas été reluisants.

13-NEW WAY

Très discret à ce jour, il a changé d’écurie voilà peu de temps et vient de s’imposer comme à la parade sur cette piste de Deauville. Il a été copieusement remonté sur l’échelle des valeurs et va tenter ici de donner raison à l’homme des poids. C’est un outsider croustillant.

14-BUNOOK GB

Par le passé, il a eu la pointure d’une épreuve de ce genre. Cette année, il a connu des fortunes diverses prenant ça et là quelques accessits. Dans le bas du tableau, il n’est pas incapable de remettre le nez à la fenêtre et d’accrocher un strapontin. Il faudra s’en méfier.

15-KALI DU VALET

Autant le dire tout de suite, elle a franchement joué de malchance lors de sa plus récente sortie dans une épreuve de ce genre. Son retour dans la phase finale a été ce jour-là remarquable et remarqué. Si elle a les coudées franches pour finir, personne ne pourra lui résister.

16-TURTLE BEACH

Pour l’instant, on ne peut pas dire qu’elle respire la santé. Elle a déjà beaucoup couru cette année sans avoir beaucoup de résultats flatteurs. Ici, elle va quand même se heurter à une très forte opposition. Avant le coup, elle n’intéressera que les amateurs de sensations fortes.

 

        chevauxchevaux

             PROPOSITIONS

              4.    LASEEN (IRE)

           3.    DE BON ALOI

          14.  BUNOOK GB

           1.   SMART WHIP

            15.  KALI DU VALET

                  10. AL MURQAB IRE

               6.   INCUNABLE

                      11. HISTORY DREAM S

chevauxchevaux

   INCONTOURNABLES

  4-3-15-10-1-12-13-14

chevaux

MEFIANCE           AOUTSTYPES              LES COTES DE ID

5- 8- 11-9                 16-  2-  7                   4- 3- 15- 14-13- 10

chevaux

   TICKETS SECRETS

4-  3-  15-   14-  9                                                  4   – 3-  15-  14-  13

4-  3-  15    14-   6                                                 4 –    3-  15-  14-  11

4-  3-  15-  14-   8                                                  4  –   3-  15-  14-  12

4-  3-  15-  14-   5                                                  4  –   3-  15-  14-  10

4-  3-  15-  14-   2                                                  4 –    3-  15-  14-  16

 

 

Laisser un commentaire