Quatre personnes tuées et dix autres blessées dans un accident de la circulation à San

Bamako, ask 3 avril (AMAP) Le chef de file de l’opposition politique, information pills Soumaïla Cissé a souligné face à la monté inquiétante des mouvements de grève dans divers secteurs  de la vie nationale que le Gouvernement doit « trouver le plus tôt que possible les interlocuteurs idoines pour faire encore les concessions nécessaires, alléger les souffrances des populations  et tirer le pays de l’impasse ».

L’honorable député  dont une bonne partie de son regroupement a rejoint  le processus du dialogue national autour de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali a saisi l’opportunité de sa présence, samedi dans la salle Bazoumana Sissoko et celle d’autres leaders politiques du même bord pour attirer l’attention du Gouvernement  sur l’urgente nécessité de faire baisser le thermomètre sur le front social.

Soumaïla Cissé a aussi interpellé  les syndicats qui doivent contribuer également au rapprochement des positions avec le Gouvernement  afin de désamorcer les crises : « J’en appelle aux syndicats –particulièrement-  du secteur de la santé, des affaires sociales et de la promotion de la femme …de bien vouloir suspendre leur grève pour des raisons humanitaires, tenant compte des mois de grande chaleur, difficilement supportable pour les enfants et les personnes âgées ».

MS (AMAP)
Bamako, sildenafil 3 avril (AMAP) Le chef de file de l’opposition politique, doctor Soumaïla Cissé a souligné face à la monté inquiétante des mouvements de grève dans divers secteurs  de la vie nationale que le Gouvernement doit « trouver le plus tôt que possible les interlocuteurs idoines pour faire encore les concessions nécessaires, alléger les souffrances des populations  et tirer le pays de l’impasse ».

L’honorable député  dont une bonne partie de son regroupement a rejoint  le processus du dialogue national autour de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali a saisi l’opportunité de sa présence, samedi dans la salle Bazoumana Sissoko et celle d’autres leaders politiques du même bord pour attirer l’attention du Gouvernement  sur l’urgente nécessité de faire baisser le thermomètre sur le front social.

Soumaïla Cissé a aussi interpellé  les syndicats qui doivent contribuer également au rapprochement des positions avec le Gouvernement  afin de désamorcer les crises : « J’en appelle aux syndicats –particulièrement-  du secteur de la santé, des affaires sociales et de la promotion de la femme …de bien vouloir suspendre leur grève pour des raisons humanitaires, tenant compte des mois de grande chaleur, difficilement supportable pour les enfants et les personnes âgées ».

MS (AMAP)
San, cheap 3 avril (AMAP) Quatre personnes ont été tuées et dix autres blessées dans un accident de la circulation survenu vendredi à Soumouni, mind un village de la commune rurale de Dieli situé sur la RN 6, à environ 40 km à l’ouest de la ville de San, a rapporté lundi le correspondant de presse de l’AMAP.

Le véhicule de marque Toyota Hilux 4X4, immatriculé AE 4164 MD appartenant à l’entreprise BECM-CG, chargée des travaux de construction de la route Bénéna – Mandiakuy dans le cercle de Tominian, s’est renversé à Soumouni , suite à l’éclatement d’un de ses pneus.

La Toyota en fin de course, a frôlé un tronc d’arbre aux abords de la route tuant du coup 4 occupants de la cabine avant, dont le chauffeur, et blessant 10 autres installés à l’arrière.

Aux dernières nouvelles, le pronostic vital des blessés qui ont été admis au centre de référence de San pour des soins appropriés, n’est pas en cause.

L’excès de vitesse, la surcharge, le défaut de maîtrise et l’imprudence du chauffeur semblent être à l’origine de l’accident. La  brigade territoriale de gendarmerie de San a ouvert une enquête en vue d’élucider les circonstances exactes du drame.

NC/KM (AMAP)

Laisser un commentaire