Point de la Campagne agricole 2016-2017

_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
croissanceBamako, visit this site 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
croissanceBamako, visit this site 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, viagra sale 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, buy il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, visit se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
croissanceBamako, visit this site 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, viagra sale 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, buy il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, visit se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, clinic 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
croissanceBamako, visit this site 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, viagra sale 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, buy il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, visit se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, clinic 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, stomach 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
croissanceBamako, visit this site 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, viagra sale 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, buy il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, visit se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, clinic 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, stomach 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, site ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, ask elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, physician elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE      AOUTSTYPES    LES COTES DE ID

12-2-7-11          13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
croissanceBamako, visit this site 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, viagra sale 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, buy il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, visit se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, clinic 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, stomach 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, site ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, ask elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, physician elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE      AOUTSTYPES    LES COTES DE ID

12-2-7-11          13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, more about ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, viagra 100mg elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

12-2-7-11                                 13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
croissanceBamako, visit this site 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, viagra sale 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, buy il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, visit se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, clinic 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, stomach 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, site ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, ask elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, physician elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE      AOUTSTYPES    LES COTES DE ID

12-2-7-11          13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, more about ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, viagra 100mg elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

12-2-7-11                                 13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, viagra dosage ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, ask elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

12-2-7-11                                 13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
croissanceBamako, visit this site 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, viagra sale 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, buy il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, visit se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, clinic 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, stomach 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, site ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, ask elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, physician elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE      AOUTSTYPES    LES COTES DE ID

12-2-7-11          13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, more about ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, viagra 100mg elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

12-2-7-11                                 13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, viagra dosage ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, ask elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

12-2-7-11                                 13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, store ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, case elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, dosage elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

12-2-7-11                                 13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

_Djoliba acBamako, abortion 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, viagra le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, there l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
_Djoliba acBamako, nurse 2 août (AMAP) Les demi-finales de la 56ème  édition de la Coupe du Mali de football se disputeront  mercredi 3 août 2016 à Kayes et à Sikasso. Elles vont opposer le Djoliba aux Onze créateurs au Stade Babemba Traoré de Sikasso et l’USFAS affrontera l’AS Police au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko de Kayes.

En quarts de finale, check le Djoliba avait battu le COB par le score de deux buts à un (2-1) et l’AS Police avait eu raison de l’équipe de l’Office du Niger Sports de Ségou par le score d’un but à zéro (1-0).

Par ailleurs, generic l’USFAS a tenu en échec le Nianan de Koulikoro sur son terrain par le score d’un but à zéro (1-0) et les Onze Créateurs de Niaréla ont gagné face à l’AS Réal par le score d’un but à zéro (1-0)

Pour rappel, les Onze Créateurs de Niaréla ont battu le Djoliba par le score d’un but à zéro (1-0) lors de la 54ème édition de la Coupe du Mali en 2014.

DB/KM (AMAP)    

 

 
croissanceBamako, visit this site 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, viagra sale 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, buy il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, visit se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, clinic 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
croissanceBamako, stomach 2 août (AMAP) L’examen à mi-parcours des activités du Projet de reconstruction et de relance économique dans notre pays (PRRE)  aura permis aux administrateurs du projet de faire le point  sur les avancées enregistrées à la faveur de la tenue de la 4éme session du comité d’orientation et de pilotage.

A la lumière des communications présentées lors des travaux, il ressort que plusieurs réalisations ont été faites dans divers secteurs de développement.

Dans le secteur de l’éducation, se sont 516 salles de classe qui ont été réhabilitées ou construites avec 37 latrines,  une trentaine de points d’eau, 25 cantines dotées de kits et d’ustensiles de cuisine, pendant que les centres de formation professionnelle de Gao et Diré ont été rendus opérationnels après des travaux de réfection.

En matière de développement socio sanitaire, 2 centres de santé de référence (CSréf) ,17 centres de santé communautaire(CSCOM) ont été entièrement réhabilités et les travaux se poursuivent sur  les chantiers d’environ 80 autres à travers le pays.

S’agissant de l’appui aux activités agropastorales, des opérations de distribution de petits ruminants, d’aliment bétail, de semences et d’engrais ont été menées dans les régions de Gao et de Tombouctou.

Dans le domaine de la gouvernance, le PRRE a contribué à la révision de plusieurs Plan de développement économique, social et culturel(PDSEC) au niveau des collectivités à la base pour un meilleur développement avec un investissement de l’ordre de 2,3 milliards de FCFA.

D’autres chantiers de construction vont être ouverts en perspective notamment avec le lancement des travaux de construction d’un tronçon de route entre Tonka et Diré, la réalisation  de plusieurs ouvrages sur l’axe Ansongo-Labbézanga , la réhabilitation de la gare routière de Gao, des quais fluviaux à Tonka et Bamba .

Ce projet qui a été initié avec le soutien financier de la Banque mondiale, suite aux effets dévastateurs de la crise de 2012 dispose d’une enveloppe de près de 50milliards de FCFA au profit des populations de 150 communes du pays dans les régions de Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako.

MS/KM (AMAP)

 

 
chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, site ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, ask elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, physician elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE      AOUTSTYPES    LES COTES DE ID

12-2-7-11          13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, more about ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, viagra 100mg elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

12-2-7-11                                 13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, viagra dosage ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, ask elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

12-2-7-11                                 13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

chevaux18-partantsHandicap – Réf: +21 – Femelles – Course D – 52.000 € – 2.200 mètres – Corde à droite – Terrain très souple à collantPour juments de 4 ans et au-dessus, store ayant couru depuis le 1er février 2016 inclus.  

1-SOLOJORIE

Après avoir été vue en haies cet hiver, case elle est revenue en plat en juin et elle vient de courir sur ce parcours justement en guise de préparation à ce Quinté. Pourtant ses 2 seules tentatives à ce niveau s’étaient soldées par une médiocre 14ème place. Trop dur sous 61 kg.

2-RUNNING WATERS

Elle avait réussi à s’imposer l’été dernier pour sa seule tentative sur ce parcours mais en terrain lourd. Elle a continué à démontrer en début de saison qu’il lui fallait une piste pénible pour pouvoir pleinement s’exprimer. A son poids et en bon terrain, dosage elle risque de décevoir.

3-ALLEAZA

Elle n’avait pas manqué ses débuts l’été dernier dans cette catégorie en se classant bonne seconde d’un Quinté couru sur les 1800m de cette piste de Clairefontaine et prise en valeur 39. Avec un kilo de moins cette fois et la monte Soumillon, elle s’annonce redoutable dans ce lot.

4-FIFTY GOLD

Elle avait terminé 6ème de cette même épreuve l’an passé et avait confirmé lors de sa sortie suivante sa parfaite aptitude à ce tracé. Elle est plus chargée cette année mais vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en se classant seconde du Quinté du 19 juillet à Compiègne.

5-ROSY BLUSH GB

Avant de débuter sa carrière en Allemagne, elle est passée par l’Angleterre avant d’évoluer désormais sur notre sol. Elle ne compte que 2 sorties cette saison mais sa fraîcheur peut se révéler un atout dans cette rencontre. Corde 5 et prise à son poids, on s’en méfiera.

6-NEW FROSTY

Elle est entraînée sur place à Deauville et pourtant elle n’a encore jamais couru sur cette piste de Clairefontaine. Elle vient de terminer plaisante 4ème dans le Quinté du 19 juillet à Compiègne et semble en mesure de pouvoir confirmer dans ce lot malgré la corde 15.

7-ASTRAL MERIT

Bien que baissée régulièrement au poids, elle a du mal à rester compétitive dans cette catégorie du haut de ses 6 ans. Son mentor a essayé de la munir d’oeillères fermées la dernière fois mais sans l’effet de surprise cette fois, elle peut ne pas confirmer dans ce Quinté.

8-BE A FLIRT IRE

Elle a du mal à confirmer ces derniers temps son si bon début de saison dans cette catégorie. Elle trouve en effet des terrains trop fermes pour ses réelles aptitudes et risque une nouvelle fois de décevoir sur une piste insuffisamment lourde pour elle même si son poids baisse.

9-JED WATER

Issue des réclamers, elle a gentiment monté les échelons et vient de prouver sa compétitivité à ce niveau en s’emparant de la 4ème place du Quinté de Fontainebleau le 2 juin mais sur 2600m et en terrain lourd. La donne change cette fois et elle affronte les 4 ans.

10-PRINCESS CHARLOTTE

Elle semble avoir du mal à encaisser la surcharge que lui a valu son succès dans le Quinté du 19 mai sur les 2200m de Fontainebleau. Le handicapeur lui concède une livre cette fois mais cela risque de ne pas encore suffire même avec la monte de PC. Boudot. Dommage.

11-ETOILE ESINA IRE

Elle alterne désormais les gros handicaps et les réclamers mais semble bien plus à son affaire sur des pistes lourdes. Elle retrouve une valeur qui lui avait permis de s’imposer à ce niveau à Marseille-Borély fin février mais en terrain pénible. Corde 16 en plus, ce sera dur.

12-AMIE INTIME

Elle n’a pour l’instant réussi à s’imposer qu’une seule fois et dans un petit lot sur le sable de Pornichet. Elle est encore toute neuve avec ses 10 sorties au compteur mais vient de faire belle impression à ce niveau à Compiègne. Elle devrait pouvoir se révéler dans les Quintés.

13-TIKIOUINE

Elle vient certes de s’imposer mais sur les 2500m de Saint-Cloud et dans une course à réclamer. Elle tente de profiter de sa forme pour monter de catégorie mais risque de trouver la distance un peu courte pour ses aptitudes. Elle doit déjà faire ses preuves à ce niveau.

14-FIDJI D’ARCIS

Elle n’a cessé de monter en puissance cette saison en découvrant cette catégorie gros handicap. Elle cherche à l’évidence sa course à ce niveau Quinté et mériterait effectivement d’y trouver son jour. Malgré sa corde 14, on lui refait toute confiance à ce poids de 53 kg.

15-KALI DU VALET

Elle a mis un peu de temps à recouvrer la bonne carburation cette saison après un long break d’octobre à mai et elle est désormais sur la montante. Cela lui a permis de retrouver une zone de poids favorable pour s’afficher compétitive dans cette catégorie. Confirmation attendue.

16-TOTTEBOURG

Bien qu’elle n’ait pas encore réussi à gagner sa course en 13 tentatives, elle s’affiche très régulière. Elle avait réussi à accrocher une 3ème place pour sa seule tentative à ce niveau cet hiver sur les 2400m de Compiègne mais en terrain collant. Risque d’être prise de vitesse.

17-WINTER MAGIC

Elle vient de décevoir dans un handicap deuxième épreuve sur les 2000m de Chantilly. Elle a certes déjà gagné sur ce parcours l’été dernier mais elle a rarement réussi dans cette catégorie. Remontée d’une livre pour pouvoir courir ce Quinté, sa tâche s’annonce compliquée.

18-EBA CHOPE

Issue des réclamers, elle avait pourtant réussi à s’emparer d’une 4ème place pour son premier Quinté à 3 ans. Elle n’a jamais réussi à confirmer depuis mais sa mentor entend profiter de sa grande forme pour retenter sa chance à ce niveau. Elle paraît surclassée cette fois.

chevauxchevaux

Nous sommes à Clairefontaine ce jeudi à l’occasion du prix Robertet  disputé sur le parcours des 2200m par 18 concurrents de belle facture.C’est une course de femelles qui s’annonce très ouverte . Des surprises sont en vue à l’occasion de ce gros handicap.

chevaux

      PROPOSITIONS

   3  Alleaza

        14 Fidji d’Arcis  E

            5 Rosy Blush GB

       6 New Frosty

    4 Fifty Gold

          8 Be A Flirt IRE

         10 Princess Charlott

             9 Jed Water

chevauxchevaux

       INCONTOURNABLES

       3-14-5-6-10-9-15-8

chevauxchevaux

MEFIANCE                          AOUTSTYPES             LES COTES DE ID

12-2-7-11                                 13-18-16-17               3-5-14-6-10-15

chevauxchevaux

      TICKETS SECRETS

3-14-5-6-9                                                               3-14-5-6-10

3-14-5-6-1                                                               3-14-5-6-11

3-14-5-6-4                                                               3-14-5-6-12

3-14-5-6-7                                                               3-14-5-6-15

3-14-5-6-8                                                               3-14-5-6-16

agr-300x185 Bamako, ed 2 août (AMAP) Le ministre de l’Agriculture, Kassoum Denon a présidé lundi, dans les locaux de son département, un conseil de cabinet élargi sur la campagne agricole 2016-2017.

Cette rencontre a regroupé le secrétaire général  du ministère Daniel Siméon Kéléma, les représentants des présidents directeurs généraux de l’Office du Niger (ON), de la Compagnie malienne de développement des textiles (CMDT), de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM), les directeurs nationaux et généraux des structures d’encadrement, les chefs de projets et programmes relevant du département.

Il s’agissait de faire le point d’exécution de la campagne agricole 2016- 2017, d’identifier les contraintes de sa mise en œuvre et d’ébaucher des mesures concourant à une bonne fin d’hivernage pour les productions végétales et animales (élevage et pêche).

Des constats dressés  il ressort que la saison des pluies s’est installée dans la majeure partie des zones agricoles du pays. Le cumul des pluies recueillies est supérieur à la normale partout dans le pays excepté le nord des régions de Kayes et Koulikoro ainsi que les localités de Bougouni, N’Tarla et Koutiala, où il est déficitaire.
Comparé au cumul de l’année dernière, il est égal ou supérieur dans la majorité des stations du pays à la même date. Globalement, on retient que les pluies s’installent progressivement, mais avec un léger retard par rapport au calendrier agricole des différentes zones de production.

Par ailleurs, le nombre de producteurs qui doivent bénéficier de la subvention des intrants est de 774.563 exploitants, dont 169.634 femmes.

MC/KM (AMAP)

 

Laisser un commentaire