Début des travaux de la 2ème réunion mixte du Groupe technique Energie

Bamako, pill capsule 27 avril (AMAP) Les travaux de la 8ème session de la Grande commission mixte de coopération Mali- Guinée s’ouvrent, medical ce jeudi à Koulouba, see sous la coprésidence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Mali,  Abdoulaye Diop, et du ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation de la Guinée, Général Bourema Condé, a appris l’AMAP.

Experts maliens et guinéens vont procéder à l’évaluation des actions convenues au cours de la précédente session qui s’est tenue à Conakry en avril 2010. Ils exploreront ensuite de nouveaux axes de coopération.

Le Mali et la Guinée ont instauré ce cadre formel de dialogue depuis le 7 juin 1977 afin de renforcer davantage les relations politiques et diplomatiques entre les deux pays.

KM (AMAP)
Bamako, diagnosis 27 avril (AMAP) Les travaux de la 8ème session de la Grande commission mixte de coopération Mali- Guinée s’ouvrent, diagnosis ce jeudi à Koulouba, visit this sous la coprésidence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Mali,  Abdoulaye Diop, et du ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation de la Guinée, Général Bourema Condé, a appris l’AMAP.

Experts maliens et guinéens vont procéder à l’évaluation des actions convenues au cours de la précédente session qui s’est tenue à Conakry en avril 2010. Ils exploreront ensuite de nouveaux axes de coopération.

Le Mali et la Guinée ont instauré ce cadre formel de dialogue depuis le 7 juin 1977 afin de renforcer davantage les relations politiques et diplomatiques entre les deux pays.

KM (AMAP)
Bamako, page 27 avril (AMAP)  Les travaux de la 2eme réunion mixte du Groupe technique Énergie ont débuté ce jeudi à la Cité administrative sous la présidence du ministre de l’Energie et de l’Eau, pharmacy Malick Alhousseini.

Les participants sont des représentants du département de l’Energie et de l’Eau, information pills de projets et de structures partenaires au développement.

Tous sont réunis pour échanger, entre autres, sur les programmes et les investissements dans le secteur de l’énergie en vue d’un développement socio–économique harmonieux du pays.

 KM (AMAP)

Laisser un commentaire