8ème Conférence ministérielle de l’ISESCO à Bamako

Justice-266x179Bamako, troche ailment 15 novembre (AMAP) Plusieurs détenus, viagra accusés « d’enlèvement de personnes, approved assassinat et complicité »  dont le chef putschiste, Amadou Haya Sanogo, passeront le 30 novembre 2016 devant la Cour d’assises, selon un communiqué de presse du Procureur  général  près de la Cour d’Appel, dont une copie est parvenue jeudi à l’AMAP.

Le communiqué qui ne cite aucun un autre nom  parmi les accusés qui devront comparaître devant ces assises, a toutefois laissé comprendre que l’audience ne sera pas publique parce que « L’accès à la salle est réservé aux seules personnes autorisées ou agrées ».

Le Parquet général a spécialement mis en place un Secrétariat, indique, le communiqué, chargé de recevoir les demandes « émanant de professionnels et de particuliers »  pour  accéder à la salle d’audience.

MS (AMAP)
Justice-266x179Bamako, pharm 15 novembre (AMAP) Plusieurs détenus, accusés « d’enlèvement de personnes, assassinat et complicité »  dont le chef putschiste, Amadou Haya Sanogo, passeront le 30 novembre 2016 devant la Cour d’assises, selon un communiqué de presse du Procureur  général  près de la Cour d’Appel, dont une copie est parvenue jeudi à l’AMAP.

Le communiqué qui ne cite aucun un autre nom  parmi les accusés qui devront comparaître devant ces assises, a toutefois laissé comprendre que l’audience ne sera pas publique parce que « L’accès à la salle est réservé aux seules personnes autorisées ou agrées ».

Le Parquet général a spécialement mis en place un Secrétariat, indique, le communiqué, chargé de recevoir les demandes « émanant de professionnels et de particuliers »  pour  accéder à la salle d’audience.

MS (AMAP)
Bamako, cost 15 novembre (AMAP) L’audience solennelle de la rentrée des Cours et Tribunaux 2016-2017 dont le thème est « La contribution de la justice dans la lutte contre le terrorisme au Mali » s’est déroulée jeudi, viagra dosage au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba, viagra sale  sous la présidence du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, président du Conseil supérieur de la Magistrature, a appris l’AMAP.

IBK a saisi  cette occasion pour condamner le terrorisme qui menace à la fois l’Etat de droit,  les libertés fondamentales des citoyens et de la  société toute entière.

«De pertes en vies humaines, à la destruction des biens matériels et immatériels ; de déplacements de populations au dysfonctionnement des structures sanitaires et éducatives de base, voilà le triste spectacle auquel des hommes sans foi, ni loi exposent notre pays et notre peuple » a-t-il souligné  avant d’engager la justice à trouver des réponses juridiques nationales adéquates pour mettre fin  à ce fléau, à l’impunité dont pensent bénéficier les membres de ces groupes terroristes.

L’audience solennelle s’est déroulée en présence du Premier ministre, Modibo Kéïta, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et l’ensemble de la famille judiciaire.

KM/MS (AMAP)
Bamako, and 15 novembre (AMAP) L’audience solennelle de la rentrée des Cours et Tribunaux 2016-2017 dont le thème est « La contribution de la justice dans la lutte contre le terrorisme au Mali » s’est déroulée jeudi, ailment au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba,  sous la présidence du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, président du Conseil supérieur de la Magistrature, a appris l’AMAP.

IBK a saisi  cette occasion pour condamner le terrorisme qui menace à la fois l’Etat de droit,  les libertés fondamentales des citoyens et de la  société toute entière.

«De pertes en vies humaines, à la destruction des biens matériels et immatériels ; de déplacements de populations au dysfonctionnement des structures sanitaires et éducatives de base, voilà le triste spectacle auquel des hommes sans foi, ni loi exposent notre pays et notre peuple » a-t-il souligné  avant d’engager la justice à trouver des réponses juridiques nationales adéquates pour mettre fin  à ce fléau, à l’impunité dont pensent bénéficier les membres de ces groupes terroristes.

L’audience solennelle s’est déroulée en présence du Premier ministre, Modibo Kéïta, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et l’ensemble de la famille judiciaire.

KM/MS (AMAP)
MME-ASSETOU-FOUNE-SAMAKE-MIGANBamako, cost 15 novembre (AMAP) Les ministres de l’enseignement supérieur  et de la recherche scientifique  des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) sont à Bamako, capitale du Mali où se sont ouverts lundi, sous la présidence du Premier ministre, Modibo Keïta, les travaux de leur 8ème conférence, a appris l’AMAP de source autorisée au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération  internationale et de l’Intégration africaine.

Cette 8ème conférence ,  au cours de laquelle l’Organisation islamique pour l’éducation (ISESCO) va décerner au président  malien,  une décoration, l’Ecusson d’Or,  a ouvert  ses travaux , en présence, outre des ministres en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de l’OCI, mais également, du Secrétaire général de l’OCI, l’Ambassadeur Muhammad Nacem  Khan et du Directeur général de l’ISESCO, Abdulaziz  Othman  Altwaijiri .

Des  scientifiques sont  également nominés pour recevoir des prix ISESCO 2016, selon les responsables de l’organisation de la conférence.

MS (AMAP)

Laisser un commentaire