Le président de l’Assemblée nationale souhaite une session annuelle unique de l’institution

issiaka-sidibeBamako,22 décembre (AMAP) Le président de l’Assemblée nationale(AN) du Mali ,Issaka Sidibé a invité mercredi, dans son discours de clôture de la session budgétaire les élus de la nation à la réflexion pour l’instauration d’une session  annuelle unique de l’institution s’étendant sur 9 à 10 mois afin d’éviter  les nombreuses gymnastiques qui ont cours actuellement entre sessions ordinaires et extraordinaires  au bénéfice de plus d’efficacité et d’efficience dans l’accomplissement des missions dévolues à la représentation nationale, a appris l’AMAP.

Le détenteur du perchoir à l’hémicycle qui souhaite plus de diligence dans le traitement et le dépôt des dossiers de saisine  de la part des commissions et des commissaires qu’il a invités à redoubler d’efforts, estime qu’une telle approche contribuera à « réduire le volume des instances de nos saisines et à améliorer le travail parlementaire » a indiqué le président  de l’AN.

Justifiant  sa proposition sur une session unique dans l’année,  Issaka Sidibé a évoqué le « nombre élevé des saisines et de renvois  enregistrés au cours des sessions ».

Il s’est réjoui, par ailleurs d’avoir doté l’Assemblée au cours de cette année  d’un nouveau règlement intérieur dont l’innovation majeure aura été l’introduction du poste de rapporteur titulaire dans les commissions générales, avant  de rappeler le changement intervenu dans la configuration politique de l’hémicycle avec la création d’un nouveau groupe parlementaire.

MS (AMAP)

Laisser un commentaire