Ménaka initie la journée d’interpellation des élus locaux

Kayes, online purchase 28 Février (AMAP) La 3ème édition de la marche olympique a été organisée samedi par la direction régionale de la Jeunesse et des sports de Kayes en collaboration avec  la  salle de Gym « Fitness » et  les responsables sportifs, look dans la Cité des rails, a rapporté mardi le correspondant de presse de l’AMAP.

Les athlètes, les éléments des forces armées et de sécurité et des handicapés ont parcouru une distance de 8 km pendant plus d’une demi-heure allant de la tribune à la Station Shell en passant par la mission catholique, la mairie, le gouvernorat et le camp militaire.

Le directeur régional de la jeunesse et des sports de Kayes, Seydou Sangaré a saisi l’occasion pour rappeler que la marche olympique qui s’’inscrit dans le cadre de la journée régionale de la pratique sportive est une initiative du gouvernement qui vise la promotion du sport.

La marche s’est déroulée  sous la présidence le directeur régional de la Jeunesse et des sports de Kayes, Seydou Sangaré en présence des responsables politiques et administratifs, du directeur du Stade Abdoulaye Makoro Sissoko, Moussa Doumbia, du Commandant de la Zone de défense n°4, le colonel Yaya Diallo, et du représentant de Gym « Fitness », Oumar Coulibaly.

 BMS/KM(AMAP)
Kayes, view 28 Février (AMAP) La 3ème édition de la marche olympique a été organisée samedi par la direction régionale de la Jeunesse et des sports de Kayes en collaboration avec  la  salle de Gym « Fitness » et  les responsables sportifs, dans la Cité des rails pour développer la pratique du sport, a rapporté mardi le correspondant de presse de l’AMAP.

Les athlètes, les éléments des forces armées et de sécurité et des handicapés ont parcouru une distance de 8 km pendant plus d’une demi-heure allant de la tribune à la Station Shell en passant par la mission catholique, la mairie, le gouvernorat et le camp militaire.

Le directeur régional de la jeunesse et des sports de Kayes, Seydou Sangaré a saisi l’occasion pour rappeler que la marche olympique qui s’’inscrit dans le cadre de la journée régionale de la pratique sportive est une initiative du gouvernement qui vise la promotion du sport.

La marche s’est déroulée  sous la présidence le directeur régional de la Jeunesse et des sports de Kayes, Seydou Sangaré en présence des responsables politiques et administratifs, du directeur du Stade Abdoulaye Makoro Sissoko, Moussa Doumbia, du Commandant de la Zone de défense n°4, le colonel Yaya Diallo, et du représentant de Gym « Fitness », Oumar Coulibaly.

 BMS/KM(AMAP)
Bamako, adiposity 27 février (AMAP) La sélection nationale de basketball  féminin du Mali jouera en poule B avec la France, viagra le Luxembourg et le Bénin suite au tirage au sort du

Comité International des Jeux de la Francophonie (CIJF) qui s’est déroulé samedi  au siège de  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à Paris dans le cadre des 8èmes Jeux de la Francophonie, a appris l’AMAP.

Les Jeux de la Francophonie auxquels prendront part en plus des formations de la poule du Mali, des équipes des poules A, C,  et D composées de quatre équipes chacune, auront lieu du 21 juillet au 30 juillet 2017 à Abidjan, dans la capitale ivoirienne.

DB/KM (AMAP)

Les résultats du tirage au sort basketball féminin :

Poule ACameroun, Roumanie, Tunisie, Canada Québec

Poule BFrance, Luxembourg, Mali, Bénin

Poule C : Gabon, Fédération Wallonie-Bruxelles, Liban, Côte d’Ivoire

Poule D : Sénégal, Qatar, Guinée, Maurice

 

 
Ménaka, information pills 28 février (AMAP) Les populations de Ménaka ont posé un grand jalon dans la mise en place d’un système visant à assurer leur participation effective à la gestion de leur collectivité à travers l’organisation, dimanche dernier, de la première édition de la journée d’interpellation des élus locaux, a constaté l’AMAP.

Cette première, dont l’initiative est venue de l’Association Solidarité pour le Développement au Nord (ASDN), soutenue par la coopération néerlandaise (S N V), a donné l’occasion aux citoyens, venus nombreux à la mairie, d’échanger directement avec les élus locaux sur les préoccupations de l’heure.

Les débats ont notamment porté sur l’application de la Loi d’orientation agricole, les différentes conventions relatives à la gestion des ressources naturelles dans la commune, les conflits agriculteurs-éleveurs et l exploitation des produits de cueillette qui sont les principales sources de revenus des populations locales.

A l’issue des échanges effectués dans un réel climat serein et convivial, les participants ont recommandé la mise en place de comités de veille au niveau des zones pastorales, l’organisation  de réunions  périodiques entre éleveurs et agriculteurs, l’intensification des activités de sensibilisation des populations sur les antennes des radios de proximité par rapport à toutes les questions sensibles pour le maintien de la paix, l’entente et la cohésion sociale.

La journée d’interpellation vise à créer un espace d’échanges pour la résolution et la prévention de problèmes  à l’origine des conflits sociaux en vue d’une bonne cohabitation faite de paix et de cohésion sociale raffermie, a-t-on indiqué en marge des échanges. .

YS/MS (AMAP)

Laisser un commentaire