Les pèlerins maliens sont bien arrivés à la Mecque

Arme?e-2-300x225Bamako, viagra approved 25 août (AMAP) La salle d’audience de la direction de la Justice militaire, no rx a abrité mardi, une session extraordinaire du Conseil supérieur de la fonction militaire, sous la présidence du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Tiéman Hubert Coulibaly, a appris l’AMAP auprès de la  Direction de la presse et des relations publiques de l’Armée (DIRPA).

L’ouverture de la session s’est déroulée en présence du Secrétaire général du ministère de la Défense et des Anciens Combattants, le Général Salif Koné, du Chef d’Etat-major général des Armées, le Général de division Didier Dacko, les différents  Chefs d’Etat-major, l’Inspecteur général des Armées et Services, le Général Gabriel Poudiougou et le président du Conseil supérieur de la fonction militaire, le Colonel-major Zakaria Koné.

Cette séance de travail s’inscrit dans le cadre de la modernisation des Forces Armées et de Sécurité à travers des reformes majeures, entre autres l’examen du projet de décret fixant les conditions des militaires et les possibilités d’avancement des officiers, sous-officiers et militaires du rang ainsi que le projet de loi de modification du décret n° 05-002/PRM du 7 janvier 2007 fixant l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’Etat-major général des armées.

A  cette occasion, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants a rappelé  que le Conseil supérieur de la fonction militaire est un cadre institutionnel visant à faire passer les préoccupations des militaires au niveau de la hiérarchie dans l’ordre et la discipline et  partager les informations importantes avec la troupe.

KM/MS (AMAP)

 

 

 

 

 
Arme?e-2-300x225Bamako, viagra approved 25 août (AMAP) La salle d’audience de la direction de la Justice militaire, no rx a abrité mardi, une session extraordinaire du Conseil supérieur de la fonction militaire, sous la présidence du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Tiéman Hubert Coulibaly, a appris l’AMAP auprès de la  Direction de la presse et des relations publiques de l’Armée (DIRPA).

L’ouverture de la session s’est déroulée en présence du Secrétaire général du ministère de la Défense et des Anciens Combattants, le Général Salif Koné, du Chef d’Etat-major général des Armées, le Général de division Didier Dacko, les différents  Chefs d’Etat-major, l’Inspecteur général des Armées et Services, le Général Gabriel Poudiougou et le président du Conseil supérieur de la fonction militaire, le Colonel-major Zakaria Koné.

Cette séance de travail s’inscrit dans le cadre de la modernisation des Forces Armées et de Sécurité à travers des reformes majeures, entre autres l’examen du projet de décret fixant les conditions des militaires et les possibilités d’avancement des officiers, sous-officiers et militaires du rang ainsi que le projet de loi de modification du décret n° 05-002/PRM du 7 janvier 2007 fixant l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’Etat-major général des armées.

A  cette occasion, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants a rappelé  que le Conseil supérieur de la fonction militaire est un cadre institutionnel visant à faire passer les préoccupations des militaires au niveau de la hiérarchie dans l’ordre et la discipline et  partager les informations importantes avec la troupe.

KM/MS (AMAP)

 

 

 

 

 
 KaabaBamako, find 25 août (AMAP) Les pèlerins de la filière gouvernementale et du privé qui se sont envolés pour la Mecque sont bien arrivés à destination et ont été tous  logés dans de meilleures conditions, selon une source proche du Ministère des Cultes et des affaires religieuses.

A ce jour, 8500  sur les 9000 pèlerins maliens dont 1500 de la filière gouvernementale sont déjà sur place en Arabie Saoudite,  selon la  direction de la Maison du Hadj.

Cette année, les conditions du pèlerinage sont nettement améliorées ; les services, les sociétés et les agences de voyages impliqués dans l’organisation du hadj,  ont assisté les pèlerins dans l’accomplissement des formalités administratives, les visites médicales, l’inscription, la pesée des bagages jusqu’à l’embarquement et l’accueil à la Mecque.

KM/MS (AMAP)

 

 

Laisser un commentaire