Les administrateurs du CFP-STAT accordent une augmentation substantielle de son budget 2017

Bamako, here le 20 mars (AMAP) Le 40ème  anniversaire de la disparition de Wa Kamissoko, purchase grand traditionnaliste malien a été magnifié par l’’Association des historiens du Mali (ASHIMA)  en partenariat avec l’Institut des Sciences humaines du Mali par une conférence débat animée par des éminents professeurs d’histoire et hommes de culture samedi dernier à l’amphithéâtre de la faculté d’histoire et géographie de Bamako.

Les conférenciers, abortion Dr Fodé Moussa Sidibé,  Pr Drissa Diakité,  Seydou Camara et  Filifing Sacko ont chacun abordé dans leur exposé un aspect de l’œuvre et de la vie de ce grand traditionnaliste malien en présence du président de l’ASHIMA, Pr Doulaye Konaté, des membres de la famille de Wa et un public de chercheurs, d’étudiants.

« Wa et la colloque de 1875-1976 » a été le thème développé par Filifing Sacko, pendant que « l’Amitié entre Youssouf  Tata Cissé et Wa Kamissoko » a été l’aspect évoqué  par Dr Fodé Moussa Sidibé  avant l’exposé du Pr Drissa Diakité intitulé « Wa et la connaissance du Mandé » et celui de Seydou Camara axé sur  « la tradition orale  et l’histoire du Mandé ».

Cette activité d’hommage mérité  à Wa Kamissoko  vise également à donner une opportunité supplémentaire aux jeunes historiens et chercheurs de mieux découvrir l’homme, connaître ses œuvres et l’histoire du Mandé, a indiqué le président de l’ASHIMA, Prof Doulaye Konaté.

AS/MS (AMAP)
Bamako, click le 20 mars (AMAP) Le 40ème  anniversaire de la disparition de Wa Kamissoko, ambulance grand traditionnaliste malien a été magnifié par l’’Association des historiens du Mali (ASHIMA)  en partenariat avec l’Institut des Sciences humaines du Mali par une conférence débat animée par des éminents professeurs d’histoire et hommes de culture samedi dernier à l’amphithéâtre de la faculté d’histoire et géographie de Bamako.

Les conférenciers, Dr Fodé Moussa Sidibé,  Pr Drissa Diakité,  Seydou Camara et  Filifing Sacko ont chacun abordé dans leur exposé un aspect de l’œuvre et de la vie de ce grand traditionnaliste malien en présence du président de l’ASHIMA, Pr Doulaye Konaté, des membres de la famille de Wa et un public de chercheurs, d’étudiants.

« Wa et la colloque de 1875-1976 » a été le thème développé par Filifing Sacko, pendant que « l’Amitié entre Youssouf  Tata Cissé et Wa Kamissoko » a été l’aspect évoqué  par Dr Fodé Moussa Sidibé  avant l’exposé du Pr Drissa Diakité intitulé « Wa et la connaissance du Mandé » et celui de Seydou Camara axé sur  « la tradition orale  et l’histoire du Mandé ».

Cette activité d’hommage mérité  à Wa Kamissoko  vise également à donner une opportunité supplémentaire aux jeunes historiens et chercheurs de mieux découvrir l’homme, connaître ses œuvres et l’histoire du Mandé, a indiqué le président de l’ASHIMA, Prof Doulaye Konaté.

AS/MS (AMAP)
Bamako, buy information pills 20 mars (AMAP) Les administrateurs du Centre de formation et de perfectionnement en statistique (CFP-STAT) ont examiné, le rapport d’activités 2016, l’état d’exécution du budget 2016 et le projet de budget 2017, le projet de manuel de procédures administratives, financières, comptables et techniques de l’établissement, au cours de la 2è session du Conseil d’administration dont les travaux se sont déroulés ce lundi sous la présidence du ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population, Sambel  Bana Diallo a constaté l’AMAP.

Du rapport d’activités 2016 présenté par  le  directeur  Arouna Sougané,  il est ressorti que  le Centre a réalisé diverses activités et procédé à l’ouverture d’un cycle de techniciens de la statistique  uniquement réservée aux agents techniques de la statistique en activité, avec un taux de mobilisation du budget de l’ordre  de 84% par rapport aux prévisions.

En perspectives le Centre entend consolider pour l’année 2017 les acquis de l’exercice écoulé avec forte augmentation du budget qui passe de 255 785 000 Fcfa en 2016 à 820 572 000 Fcfa en 2017 soit une hausse de 230,69 %.

Dans cette optique la Direction de l’établissement a programmé la construction de ses propres locaux et le démarrage de sa 3è promotion d’élèves techniciens supérieurs axée sur différentes études thématiques.

Le conseil d’administration  a adopté le budget 2017 et projet de manuel de procédures administratives, financières, comptables et techniques du CFP-STAT.

AKC/MS (AMAP)

Laisser un commentaire