Le programme opérationnel 2018 de la Santé et du développement Social au centre des échanges à Bafoulabé

Bafoulabé, 5 avril (AMAP) Les représentant du Conseil de gestion du Centre de Santé de référence de Bafoulabé se sont réunis lundi,  dans la salle de réunion du Conseil de Cercle sur le bilan des activités de l’année2016, la validation du programme opérationnel 2018 des composantes santé, développement social et promotion de la femme, de l’enfant et de la famille et la situation du personnel du district sanitaire, a rapporté mercredi le correspondant de l’AMAP.

Ils ont relevé le faible taux d’utilisation de la consultation prénatale (68%), le faible taux d’accouchement assisté (41 %), le faible taux de détection des cas de tuberculose (16,54%) et le faible taux de mobilisation des ressources.

Dans le domaine de la  Santé, sur une prévision de 639 254 000 FCFA, 177 585 000 seulement  ont été mobilisés et  dans le cadre du développement social et de l’Economie solidaire, sur une prévision de 98 197 000 FCFA, 14 060 000 FCFA seulement ont été mobilisés.

A l’issue des travaux, les participants ont formulé, entre autres recommandations, l’implication des femmes dans les comités de gestion  des Associations de Santé communautaire (ASACO), le recrutement d’un personnel qualifié,  la transparente dans la gestion des Centres de santé communautaire (CSCOM), la dotation du district en chaine froid et la dotation des aires de santé conventionnées de l’AMO en support (ordonnancier).

La réunion  a regroupé  le Préfet adjoint du Cercle, Abdoulaye Daga Théra, le  vice-président du Conseil  de Cercle, Mahamadou Kanouté, des responsables des services  de la santé,  du développement social et des représentants de la société civile.

 MMG/KM (AMAP)

Laisser un commentaire