Le Premier ministre algérien est arrivé ce jeudi à Bamako

mtallBamako, troche 03 novembre (AMAP) Le gouvernement  du Mali  a adopté lors du conseil des ministres de mercredi, side effects un projet de loi portant loi  d’orientation de la société de l’information, en vue de  garantir un cadre cohérent de développement aux technologies de l’information et de communication (TIC) tout en fixant les bases juridiques institutionnelles et éthiques de la société de l’information au regard des principes fondamentaux de liberté,  d’intégration, de sécurité, de pluralisme, de responsabilité, a appris l’AMAP selon le communiqué publié à l’issue du conseil.

Ce projet de loi, comme référence de base des lois et règlements relatifs à la société de l’information, précise par la même occasion les droits et responsabilités  reconnus à l’Etat,  aux collectivités, à la société civile et au secteur privé qui doivent contribuer à la réalisation effective de  cette société dont les modalités et stratégies  de financement sont également définies dans le même texte, selon le communiqué du conseil des ministres.

MS (AMAP)
mtallBamako, page 03 novembre (AMAP) Le gouvernement  du Mali  a adopté lors du conseil des ministres de mercredi, un projet de loi portant loi  d’orientation de la société de l’information, en vue de  garantir un cadre cohérent de développement aux technologies de l’information et de communication (TIC) tout en fixant les bases juridiques institutionnelles et éthiques de la société de l’information au regard des principes fondamentaux de liberté,  d’intégration, de sécurité, de pluralisme, de responsabilité, a appris l’AMAP selon le communiqué publié à l’issue du conseil.

Ce projet de loi, comme référence de base des lois et règlements relatifs à la société de l’information, précise par la même occasion les droits et responsabilités  reconnus à l’Etat,  aux collectivités, à la société civile et au secteur privé qui doivent contribuer à la réalisation effective de  cette société dont les modalités et stratégies  de financement sont également définies dans le même texte, selon le communiqué du conseil des ministres.

MS (AMAP)
Mopti, ed 3 novembre (AMAP) Le calendrier des 29 points de traversée des animaux  pour les bourgoutières débute le 29 novembre prochain par  Diafarabé dans le cercle de Ténenkou  pour se boucler le 8 avril 2017 à Dialloubé, dans le cercle de Mopti, a rapporté jeudi le correspondant de presse de l’AMAP.

Ce calendrier a été fixé à l’issue des travaux de la conférence régionale  sur les bourgoutières, campagne 2016-2017 qui se sont déroulés les 27 et 28 octobre 2016 à Mopti sous la présidence du gouverneur de région, le Colonel Sidiki Samaké.

Les participants ont également échangé sur la problématique de la gestion des bourgoutières, le rôle et les responsabilités des gestionnaires traditionnels « Dioros » et sur les contentieux liés à la gestion des bourgoutières.

La conférence régionale sur les bourgoutières constitue, selon les autorités régionales, un espace  d’échanges sur les aspects liés à la gestion des ressources du delta, à la sécurité des personnes et des animaux et sur des actions à développement afin de minimiser les conflits liés aux mouvements des animaux et permet de  sauvegarder et promouvoir  la dimension culturelle des traversées d’animaux.

 DC/KM (AMAP)
Mopti, this 3 novembre (AMAP) Le calendrier des 29 points de traversée des animaux  pour les bourgoutières débute le 29 novembre prochain par  Diafarabé dans le cercle de Ténenkou  pour se boucler le 8 avril 2017 à Dialloubé, stuff dans le cercle de Mopti, this a rapporté jeudi le correspondant de presse de l’AMAP.

Ce calendrier a été fixé à l’issue des travaux de la conférence régionale  sur les bourgoutières, campagne 2016-2017 qui se sont déroulés les 27 et 28 octobre 2016 à Mopti sous la présidence du gouverneur de région, le Colonel Sidiki Samaké.

Les participants ont également échangé sur la problématique de la gestion des bourgoutières, le rôle et les responsabilités des gestionnaires traditionnels « Dioros » et sur les contentieux liés à la gestion des bourgoutières.

La conférence régionale sur les bourgoutières constitue, selon les autorités régionales, un espace  d’échanges sur les aspects liés à la gestion des ressources du delta, à la sécurité des personnes et des animaux et sur des actions à développement afin de minimiser les conflits liés aux mouvements des animaux et permet de  sauvegarder et promouvoir  la dimension culturelle des traversées d’animaux.

 DC/KM (AMAP)
Mopti, prostate 3 novembre (AMAP) Le calendrier des 29 points de traversée des animaux  pour les bourgoutières débute le 29 novembre prochain par  Diafarabé dans le cercle de Ténenkou  pour se boucler le 8 avril 2017 à Dialloubé, store dans le cercle de Mopti, a rapporté jeudi le correspondant de presse de l’AMAP.

Ce calendrier a été fixé à l’issue des travaux de la conférence régionale  sur les bourgoutières, campagne 2016-2017 qui se sont déroulés les 27 et 28 octobre 2016 à Mopti sous la présidence du gouverneur de région, le Colonel Sidiki Samaké.

Les participants ont également échangé sur la problématique de la gestion des bourgoutières, le rôle et les responsabilités des gestionnaires traditionnels « Dioros » et sur les contentieux liés à la gestion des bourgoutières.

La conférence régionale sur les bourgoutières constitue, selon les autorités régionales, un espace  d’échanges sur les aspects liés à la gestion des ressources du delta, à la sécurité des personnes et des animaux et sur des actions à développement afin de minimiser les conflits liés aux mouvements des animaux et permet de  sauvegarder et promouvoir  la dimension culturelle des traversées d’animaux.

 DC/KM (AMAP)
Bamako, discount 03 novembre (AMAP) Le chef du gouvernement algérien Abdelmalek Sellal est arrivé ce jeudi  à Bamako, find à la tête d’une forte délégation, generic où il doit prendre part, aux côtés de son homologue malien, Modibo Kéita, aux travaux de la 12ème session de la grande commission Mali-Algérie, a appris l’AMAP.

« C’est dans un esprit fraternel, d’amitié que nous allons réunir cette commission dans l’intérêt des deux pays » a déclaré à sa descente de l’avion le Premier ministre algérien, qui promettra par ailleurs une issue laborieuse et fructueuse pour cette rencontre entre Algériens et Maliens : « Il ya beaucoup d’accords qui vont être signés au cours de cette commission », avant d’ajouter « Nous sommes venus réaffirmer notre solidarité avec  le peuple et le gouvernement maliens  qui savent qu’ils peuvent toujours compter sur l’Algérie ».

Les deux gouvernements malien et algérien se doivent de se soutenir mutuellement d’autant plus que, « Le Mali et l’Algérie vivent dans  un environnement  très difficile. Avec la montée du terrorisme, les narco trafiquants, nous sommes obligés d’être solidaires »  a expliqué Abdelmalek Sellal.

MS (AMAP)

Laisser un commentaire