Le gouvernement réfléchit sur la création d’une centrale d’achat pour les services publics

Bamako, 6 janvier (AMAP) Le premier Conseil de cabinet qui s’est déroulé jeudi sous la présidence du chef du gouvernement, Modibo Keïta  a été essentiellement consacré  à la possibilité de création d’une centrale d’achat pour les services publics, a annoncé le Porte –parole  du gouvernement, Me Mountaga Tall à l’issue du Conseil.

Selon le ministre de l’Economie  numérique et de la Communication, le Premier ministre a instruit au cours de ce premier Conseil de cabinet  au chef du département  de l’Economie et des Finances de « mener une étude  sur la mise en place d’une centrale d’achat publique ».

Me Mountaga Tall a aussi indiqué que l’idée du chef du gouvernement participe de « la réponse à apporter à la demande de plus en forte de nos compatriotes pour une gestion efficace, efficiente et rationnelle des ressources publiques.

La concrétisation d’un tel projet  gouvernemental devrait permettre de « faire des économies d’échelle et de créer plus de transparence dans la passation des marchés publics » tout en rationalisant du coup les biens et produits de la commande publique, a expliqué le Porte-parole du gouvernement.

MS (AMAP)

Laisser un commentaire