Le Championnat national de la Ligue 1 du Football féminin redémarre

Bamako, information pills 6 janvier (AMAP) Le  ministre de la culture N’Diaye  Ramatoulaye Diallo et son homologue Sangaré Oumou Ba de la Promotion de la Femme, ask de l’Enfant et de la Famille, price ont co-présidé jeudi  à l’Institut Français de Bamako  (EX-Centre culturel français) la cérémonie de lancement de la première édition du festival «Équations Nomades», un projet de diversité culturelle qui  a regroupé une soixantaine  d’enfants de 13 à 21 ans,  venant des différentes régions du pays autour de ses objectifs, a  appris l’AMAP.

Le projet « Equations Nomades  » selon  le principal initiateur, Aly Daou du Bureau de l’UNESCO à Bamako, entend donner  à ces enfants un début de formation dans divers domaines culturels notamment  la photographie, la danse, le théâtre, la musique grâce à des professionnels qui vont les aider à exprimer leurs talents et parler de la paix et de la réconciliation pour le pays.

Cette journée de lancement du festival a été marquée par une exposition d’arts des enfants, une prestation du groupe  mini Ensemble Instrumental National, une exposition photos et une conférence débat sur la photographie, animée par le photographe Reza.

Le programme prévoit d’autres manifestations la cité des enfants, au conservatoire des arts Balafasseké Kouyaté et  à l’Institut Français.

AS/MS (AMAP)
Bamako, viagra 6 janvier (AMAP) Le  ministre de la culture N’Diaye  Ramatoulaye Diallo et son homologue Sangaré Oumou Ba de la Promotion de la Femme, this web de l’Enfant et de la Famille, there ont co-présidé jeudi  à l’Institut Français de Bamako  (EX-Centre culturel français) la cérémonie de lancement de la première édition du festival «Équations Nomades», un projet de diversité culturelle qui  a regroupé une soixantaine  d’enfants de 13 à 21 ans,  venant des différentes régions du pays autour de ses objectifs, a  appris l’AMAP.

Le projet « Equations Nomades  » selon  le principal initiateur, Aly Daou du Bureau de l’UNESCO à Bamako, entend donner  à ces enfants un début de formation dans divers domaines culturels notamment  la photographie, la danse, le théâtre, la musique grâce à des professionnels qui vont les aider à exprimer leurs talents et parler de la paix et de la réconciliation pour le pays.

Cette journée de lancement du festival a été marquée par une exposition d’arts des enfants, une prestation du groupe  mini Ensemble Instrumental National, une exposition photos et une conférence débat sur la photographie, animée par le photographe Reza.

Le programme prévoit d’autres manifestations la cité des enfants, au conservatoire des arts Balafasseké Kouyaté et  à l’Institut Français.

AS/MS (AMAP)
Bamako, stomach 6 janvier (AMAP) Le  ministre de la culture N’Diaye  Ramatoulaye Diallo et son homologue Sangaré Oumou Ba de la Promotion de la Femme, ailment de l’Enfant et de la Famille, ont co-présidé jeudi  à l’Institut Français de Bamako  (Ex-Centre culturel français) la cérémonie de lancement de la première édition du festival «Équations Nomades», un projet de diversité culturelle qui  a regroupé une soixantaine  d’enfants de 13 à 21 ans,  venant des différentes régions du pays autour de ses objectifs, a  appris l’AMAP.

Le projet « Equations Nomades  » selon  le principal initiateur, Aly Daou du Bureau de l’UNESCO à Bamako, entend donner  à ces enfants un début de formation dans divers domaines culturels notamment  la photographie, la danse, le théâtre, la musique grâce à des professionnels qui vont les aider à exprimer leurs talents et parler de la paix et de la réconciliation pour le pays.

Cette journée de lancement du festival a été marquée par une exposition d’arts des enfants, une prestation du groupe  mini Ensemble Instrumental National, une exposition photos et une conférence débat sur la photographie, animée par le photographe Reza.

Le programme prévoit d’autres manifestations la cité des enfants, au conservatoire des arts Balafasseké Kouyaté et  à l’Institut Français.

AS/MS (AMAP)
Bamako, this web 6 janvier (AMAP) Le  Championnat national de la ligue 1du foot féminin qui avait été interrompu pour des raisons financières et l’organisation de la CAN Foot féminin au Cameroun, viagra buy redémarre ce vendredi au Stade Mamadou Konaté, see a appris l’AMAP

 Les six rencontres de cette 17e journée vont se poursuivre  jusqu’au  dimanche 8 janvier 2017 à Bamako avec à l’affiche d’ouverture les Super Lionnes d’Hamdallaye qui seront opposées à l’équipe Teriya de San à partir de 16h au Stade Mamadou Konaté et  en seconde heure (18h), les Amazones de la Commune V, 4ème  croiseront le fer avec le Badenya de Mopti .

Le samedi 7 janvier, l’AS Mandé de Lafiabougou, leader rencontrera le Saramaya de Kati avant que les Tigresses de Bougouni n’affrontent le Super Club de Quinzanbougou.

Enfin dimanche 8 janvier,  l’AS Réal de Djikoroni Para, 2ème du classement, affrontera l’USFAS (3ème) à partir de 16h et  le Santoro de l’Hippodrome (7e) sera opposé aux Tigresses de Kayes,  en second match à 18h.

DB/KM (AMAP)

 

Programme 17e journée:

Vendredi 6 janvier

Super lionnes- Teriya (16h)

Amazones CV-Badenya (18h)

Samedi 7 janvier :

AS Mandé-Saramaya (16h)

Super Club-Tigresses de Bougouni (18h)

Dimanche 8 janvier:

AS Réal-Usfas (16h)

Santoro-Tigresses de Kayes (18h)

Laisser un commentaire