La mer, un enjeu et un facteur de développement pour tous les pays

Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, information pills le vendredi 14 octobre 2016, more about dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, hospital Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, information pills le vendredi 14 octobre 2016, more about dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, hospital Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, visit this site le vendredi 14 octobre 2016, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, information pills le vendredi 14 octobre 2016, more about dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, hospital Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Gouvernement-620x300Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, visit this site le vendredi 14 octobre 2016, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, après délibération, le Conseil a adopté, :

  1. Des projets de décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal et du Collège transitoire des régions de Taoudénit et de Ménaka ;
  2. Des projets de décret portant nomination de conseillers spéciaux auprès du représentant de l’Etat dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudénit et Ménaka.

L’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger, prévoit la mise en place d’autorités chargées de l’administration des communes, cercles et régions du Nord durant la période intérimaire. C’est dans ce cadre que le code des collectivités territoriales a été modifié par la loi du 10 mai 2016.

Les modalités de mise en place des autorités intérimaires sont déterminées par un décret du 18 mai 2016.

L’Entente du 19 juin 2016 prévoit aussi des collèges transitoires dans les régions de Taoudenit et Ménaka ainsi que la nomination de conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans la Région.

Les projets de décret adoptés portent nomination des membres de l’Autorité intérimaire des régions de Tombouctou, Gao et Kidal et des membres du Collège transitoire des régions de Ménaka et de Taoudénit.

Ils portent également nomination des conseillers spéciaux auprès des représentants de l’Etat dans ces régions.

Les membres des autorités intérimaires et des collèges transitoires sont désignés de façon consensuelle par le Gouvernement, la Plateforme et la Coordination parmi les agents des services déconcentrés de l’Etat, les membres de la Société civile et les conseillers sortants.

La mise en place des autorités intérimaires et des collèges transitoires contribuera au renforcement des services sociaux de base dans les régions concernées.

Elle contribuera également à la préparation du retour, de la réinstallation et de la réinsertion des réfugiés et des populations déplacées.

Bamako, le 14 octobre 2016
Bla mali 2Diéma, ailment 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, healing d’armoires, order de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
bureauYanfolila, sildenafil 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, pills  a organisé dans la capitale du wassoulou , visit this site un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
bureauYanfolila, sildenafil 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, pills  a organisé dans la capitale du wassoulou , visit this site un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
bureauYanfolila, ask 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, sildenafil  a organisé dans la capitale du wassoulou , more about un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
bureauYanfolila, sildenafil 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, pills  a organisé dans la capitale du wassoulou , visit this site un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
bureauYanfolila, ask 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, sildenafil  a organisé dans la capitale du wassoulou , more about un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, pill Mme Fatoumata Siré Diakité, visit this site survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
Bla mali 2Diéma, and pills 15 octobre (AMAP) Des matériels et fournitures composés de tables, ambulance d’armoires, de bureaux, de livres d’une valeur de 9 millions de francs CFA ont été offerts jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le 2ème adjoint au préfet de Diéma, Diakité Rose Sidibé,  à des écoles de Diéma et Madiga SACKO par l’ONG World Vision, , a indiqué le correspondant de presse de l’AMAP.

World Vision n’est pas à sa première initiative du genre dans cette circonscription car l’ONG a déjà construit à Diéma un jardin d’enfants  pour plus de 15 millions de Francs CFA au bénéfice des « Tout-petits »

La représentante de l’exécutif local Diakité Rose Sidibé, a  remercié les responsables de l’ONG World Vision pour la présente donation qui va contribuer  «  à améliorer les conditions de travail des enseignants et favoriser  l’apprentissage  aux élèves pour  un meilleur rendement scolaire. »

La cérémonie de remise , a regroupé  les maires des  deux  communes, le directeur du Centre d’ animation pédagogique (CAP), le Chef de Programme de l’ONG World Vision, Siriman Diarra , le président de la coordination locale des comités de gestion scolaire,  la présidente de l’ association des mères d’ enfants (AME) et la présidente de l’ association des femmes rurales.,

  OB/KM (AMAP)
bureauYanfolila, sildenafil 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, pills  a organisé dans la capitale du wassoulou , visit this site un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
bureauYanfolila, ask 15 octobre (AMAP) L’académie d’enseignement de Bougouni en collaboration avec le Centre d’animation pédagogique (CAP) de Yanfolila, sildenafil  a organisé dans la capitale du wassoulou , more about un atelier de concertation autour de la gestion administrative des enseignants fonctionnaires mis à la disposition des collectivités territoriales .a rapporté vendredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Les maires, les régisseurs des communes, les représentants des syndicats d’enseignements et les chefs de services financiers,  qui prenaient part aux travaux de la présente concertation ont tenté de déterminer avec les acteurs et partenaires locaux de l’école, les meilleures méthodes, les voies et moyens pour parvenir à une gestion efficace des enseignants fonctionnaires des collectivités.

Les participants ont, par ailleurs réfléchi sur la mobilité de l’enseignant fonctionnaire des collectivités, la composition et le fonctionnement des commissions de mutation et sur les contours du congé de formation.

TT/KM (AMAP)

 
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, pill Mme Fatoumata Siré Diakité, visit this site survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved Mme Fatoumata Siré Diakité, survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, approved find Mme Fatoumata Siré Diakité, sales survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
fatoumatasireC’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès de notre sœur, ampoule Mme Fatoumata Siré Diakité, hospital survenu à Paris ce vendredi.

Son combat pour l’émancipation de la Femme malienne et son action ont fait d’elle une icône de la démocratie malienne.

Elle a également porté ces valeurs sur la scène nationale et internationale comme Présidente de l’Association pour le Progrès et la Défense des Femmes Maliennes (APDF).

Comme Ambassadrice de la République du Mali en Allemagne, Mme Fatoumata Siré Diakité a contribué fortement au rayonnement de notre pays.

Au nom du Peuple malien et en mon nom propre, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Mes pensées et mon sentiment de compassion à l’endroit de toutes les femmes qui ont partagé son combat et qui continueront à porter le flambeau de l’émancipation de la femme.

Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix !

Ibrahim Boubacar KÉITA,

Président de la République
IBKBamako, order 16 octobre (AMAP) « Tout ce qui touche au domaine maritime touche le Mali » a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta du Mali, cialis 40mg voulant lever toute équivoque  sur sa participation, avec d’autres de ses homologues du continent aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique » qui se sont bouclés samedi à Lomé.

Le Chef de l’Etat malien qui était face aux journalistes, a motivé sa participation à ce sommet, par ce que la mer est aujourd’hui au cœur des enjeux du développement et aussi parce que l’économie du Mali, pays de l’inter land et celle de ses voisins ouverts sur la mer, sont liées et interdépendantes.

La recrudescence des actes de banditisme sur l’espace maritime africain est de plus en plus préoccupante. Selon des statistiques enregistrées depuis seulement le mois d’avril dernier, l’organisation maritime internationale (OMI) a relevé 27 attaques de pirates sur les côtes ouest – africaines.

La vingtaine de chefs d’Etat et de gouvernement, dans un élan de solidarité visant à conjurer l’insécurité maritime et autres pratiques illégales sur les côtes africaines, sont parvenus, à l’issue des travaux, à la signature et l’adoption de la charte dite de Lomé sur « la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique ».

MS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire