« La Chine est toujours dans la constance de l’amitié… avec notre peuple » (IBK)

Kangaba, case treatment 10 mai (AMAP) Un atelier d’orientation de l’équipe cadre du district sanitaire de Kangaba sur les outils révisés de la supervision intégrée a pris fin le 3 mai dernier dans la salle de formation du centre de santé de référence de Kangaba, sous la présidence du préfet de cercle, Issa Koné, a rapporté mercredi le correspondant de presse de l’AMAP

Il s’agissait de connaitre les différents types de supervision, les relations entre la supervision, la qualité des services, les politiques, les normes et les protocoles de services ainsi que les rôles et les fonctions du superviseur dans une approche facilitante de supervision.

Les participants ont eu des échanges sur, entre autres le manuel de supervision, le guide de supervision intégrée et les grilles de supervision intégrée révisées niveaux district (centre de santé de référence) et du centre de santé communautaire, la planification, la conduite et le suivi  de la supervision externe, le processus d’identification, d’analyse et de résolution des problèmes dans l’équipe au cours de la supervision et les techniques d’encadrement au cours de la supervision.

Le médecin chef du centre de santé de référence,  Dr Siriman Coulibaly a déclaré que la supervision facilitante est l’une des approches qui permet d’obtenir rapidement des résultats satisfaisants pour le supervisé et pour le programme.

L’atelier a été organisé par le district sanitaire de Kangaba en collaboration avec la Direction régionale de la santé de Koulikoro et le projet Services de Santé à Grand Impact de l’USAID.

 SD/KM (AMAP)
Kangaba, healing 10 mai (AMAP) Un atelier d’orientation de l’équipe cadre du district sanitaire de Kangaba sur les outils révisés de la supervision intégrée a pris fin le 3 mai dernier dans la salle de formation du centre de santé de référence de Kangaba, more about sous la présidence du préfet de cercle, salve Issa Koné, a rapporté mercredi le correspondant de presse de l’AMAP

Il s’agissait de connaitre les différents types de supervision, les relations entre la supervision, la qualité des services, les politiques, les normes et les protocoles de services ainsi que les rôles et les fonctions du superviseur dans une approche facilitante de supervision.

Les participants ont eu des échanges sur, entre autres le manuel de supervision, le guide de supervision intégrée et les grilles de supervision intégrée révisées niveaux district (centre de santé de référence) et du centre de santé communautaire, la planification, la conduite et le suivi  de la supervision externe, le processus d’identification, d’analyse et de résolution des problèmes dans l’équipe au cours de la supervision et les techniques d’encadrement au cours de la supervision.

Le médecin chef du centre de santé de référence,  Dr Siriman Coulibaly a déclaré que la supervision facilitante est l’une des approches qui permet d’obtenir rapidement des résultats satisfaisants pour le supervisé et pour le programme.

L’atelier a été organisé par le district sanitaire de Kangaba en collaboration avec la Direction régionale de la santé de Koulikoro et le projet Services de Santé à Grand Impact de l’USAID.

 SD/KM (AMAP)
Kangaba, page 10 mai (AMAP) Un atelier d’orientation de l’équipe cadre du district sanitaire de Kangaba sur les outils révisés de la supervision intégrée a pris fin le 3 mai dernier dans la salle de formation du centre de santé de référence de Kangaba, side effects sous la présidence du préfet de cercle, click Issa Koné, a rapporté mercredi le correspondant de presse de l’AMAP

Il s’agissait de connaitre les différents types de supervision, les relations entre la supervision, la qualité des services, les politiques, les normes et les protocoles de services ainsi que les rôles et les fonctions du superviseur dans une approche facilitante de supervision.

Les participants ont eu des échanges sur, entre autres le manuel de supervision, le guide de supervision intégrée et les grilles de supervision intégrée révisées niveaux district (centre de santé de référence) et du centre de santé communautaire, la planification, la conduite et le suivi  de la supervision externe, le processus d’identification, d’analyse et de résolution des problèmes dans l’équipe au cours de la supervision et les techniques d’encadrement au cours de la supervision.

Le médecin chef du centre de santé de référence,  Dr Siriman Coulibaly a déclaré que la supervision facilitante est l’une des approches qui permet d’obtenir rapidement des résultats satisfaisants pour le supervisé et pour le programme.

L’atelier a été organisé par le district sanitaire de Kangaba en collaboration avec la Direction régionale de la santé de Koulikoro et le projet Services de Santé à Grand Impact de l’USAID.

 SD/KM (AMAP)
Bamako, ampoule 10 mai (AMAP) Le Djoliba AC s’est montré sans pitié pour l’Association sportive de Badalabougou (AS Black Star) qu’il a battu 5-0 au compte de la 7ème journée du championnat national de football de Ligue 1 disputée lundi au stade du 26 Mars, check a constaté l’AMAP.

Les buts djolibistes ont été marqués par Mohamed B. Traoré, information pills auteur d’un doublé aux 11è et 31è mn, Moussa Sissoko (47è) et Mamadou Sow, également auteur d’un doublé (72è mn et 85è).

« Je félicite mes jeunes qui ont réalisé une grande performance. Pendant la période morte, on n’a pas arrêté les entraînements, au contraire, l’équipe a beaucoup travaillé. Je pense que ce succès est le fruit du travail effectué par les joueurs. Je suis très content pour eux mais le championnat est une course de fond et notre position n’est pas enviable pour le moment», a déclaré l’entraîneur du Djoliba, Fanyeri Diarra.

Par contre, l’entraineur du Black Star de Badalabougou, Seydina Dia, a eu une toute autre perception.

« Rien n’a marché pour nous aujourd’hui. Cela peut s’expliquer par le fait que le championnat était arrêté. Nous-mêmes, nous n’avions plus d’espoir, nous avions arrêté les entraînements. Les joueurs ont repris le chemin du terrain il y a juste dix jours. Physiquement, les jeunes n’étaient pas prêts», a-t-il expliqué.

Dans le cadre de cette 7è journée, l’AS Bakaridjan s’est imposée devant l’AS Nianan par 4-0, l’USC de Kita a battu le Centre Salif Keïta (CSK) 2-1 tandis que le Mamahira de Kati et l’USFAS faisaient fait match nul (2-2).

L’Association sportive de Bamako (ASB) et le Stade malien se sont également séparés sur un score de parité (1-1).

KM (AMAP)

 

Résultats de la 7ème journée

AS Black star-Djoliba : 0-5

COB- Onze Créateurs : 2-0

USFAS- Mamahira : 2-2

  1. BA-CSD : 5-1

ASB-Stade malien : 1-1

USC Kita- CSK : 2-1

US Bougouni- Réal : 2-0

Nianan-AS Bakaridjan : 0-4
Bamako, what is ed 10 mai (AMAP) Le Djoliba AC s’est montré sans pitié pour l’Association sportive de Badalabougou (AS Black Star) qu’il a battu 5-0 au compte de la 7ème journée du championnat national de football de Ligue 1 disputée lundi au stade du 26 Mars, capsule a constaté l’AMAP.

Les buts djolibistes ont été marqués par Mohamed B. Traoré, approved auteur d’un doublé aux 11è et 31è mn, Moussa Sissoko (47è) et Mamadou Sow, également auteur d’un doublé (72è mn et 85è).

« Je félicite mes jeunes qui ont réalisé une grande performance. Pendant la période morte, on n’a pas arrêté les entraînements, au contraire, l’équipe a beaucoup travaillé. Je pense que ce succès est le fruit du travail effectué par les joueurs. Je suis très content pour eux mais le championnat est une course de fond et notre position n’est pas enviable pour le moment», a déclaré l’entraîneur du Djoliba, Fanyeri Diarra.

Par contre, l’entraineur du Black Star de Badalabougou, Seydina Dia, a eu une toute autre perception.

« Rien n’a marché pour nous aujourd’hui. Cela peut s’expliquer par le fait que le championnat était arrêté. Nous-mêmes, nous n’avions plus d’espoir, nous avions arrêté les entraînements. Les joueurs ont repris le chemin du terrain il y a juste dix jours. Physiquement, les jeunes n’étaient pas prêts», a-t-il expliqué.

Dans le cadre de cette 7è journée, l’AS Bakaridjan s’est imposée devant l’AS Nianan par 4-0, l’USC de Kita a battu le Centre Salif Keïta (CSK) 2-1 tandis que le Mamahira de Kati et l’USFAS faisaient fait match nul (2-2).

L’Association sportive de Bamako (ASB) et le Stade malien se sont également séparés sur un score de parité (1-1).

KM (AMAP)

 

Résultats de la 7ème journée

AS Black star-Djoliba : 0-5

COB- Onze Créateurs : 2-0

USFAS- Mamahira : 2-2

  1. BA-CSD : 5-1

ASB-Stade malien : 1-1

USC Kita- CSK : 2-1

US Bougouni- Réal : 2-0

Nianan-AS Bakaridjan : 0-4
Bamako, diagnosis 10 mai (AMAP) « La Chine est toujours dans la constance de l’amitié et de la solidarité avec notre peuple », a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta en recevant, mardi, des mains de l’ambassadeur de Chine au Mali, Mme Lu Huiying, un lot d’équipements divers d’une valeur de 2,6 milliards de francs cfa.

Le chef de l’Etat a personnellement procédé à la réception du don en guise de reconnaissance particulière à la Chine, « un pays ami » qui, a-t-il dit, « a réellement souci du Mali et du bien être des Maliens ».

Le don est composé d’équipements divers comprenant 500 tricycles motorisés pour personnes handicapées, près de 600 repiqueuses manuelles de riz, 10.300 décortiqueuses manuelles de maïs et plusieurs centaines de kits divers

A ces divers matériels, il faut ajouter une vingtaine de véhicules VIP initialement destinés à renforcer la logistique et faciliter le déplacement des délégations étrangères au sommet Afrique-France que Bamako a abrité en début d’année.

(AMAP)

Laisser un commentaire