Sommet Afrique – France: Forum de la Jeunesse africaine et de la diaspora

Bamako, 12 janvier (AMAP) Le Premier ministre Modibo Keïta  a  souligné mercredi, à l’ouverture du Forum de la jeunesse qui se tient au Palais de la Culture  de Bamako, en marge du 27ème  Sommet Afrique – France que  le thème retenu par les jeunes à savoir « Jeunesse et entreprenariat »  est très révélateur de « l’ambition des jeunes  pour l’émergence, l’innovation, la  créativité, la création de richesse et d’ouverture sur le monde ».

Modibo Keïta a aussi déclaré que  cet élan de la Jeunesse « permettra de lutter efficacement contre le chômage, la pauvreté et éloignera  à terme beaucoup de jeunes de la délinquance, des manipulations des  extrémistes religieux ».

Ce sont au total 53 délégués des pays africains, 6 représentants de la Jeunesse franco-malienne, et une centaine de délégués, invités à titre d’observateurs, les représentants  d’associations des jeunes des communes du District de Bamako et des  régions du Mali  qui prennent   part aux travaux de  ce forum.

 La cérémonie  d’ouverture s’est déroulée sous  la présidence du Premier Ministre en présence du  ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Amadou Koïta, du  président du Comité d’organisation du sommet Afrique-France (CNOSAF), Abdoullah Coulibaly,  du  Secrétaire exécutif de Onusida, Michel Sidibé, représentant le secrétaire général de l’ONU, de l’Ambassadrice de la France au Mali, Evelyne Decorps, du président du Conseil national de la Jeunesse du Mali,  Mohamed Salia Touré, et  de la présidente  de l’Union panafricaine de la Jeunesse, Francine Muyumba.

KM (AMAP)

Laisser un commentaire