Une boulangerie moderne suscite un gros enthousiasme à Diéma

Décret 2017-0315/P-RM du 8 avril portant nomination du Premier ministre

Article 1er : Monsieur Abdoulaye Idrissa Maïga est nommé Premier ministre ;

Article 2 : le présent décret sera enregistré et publié au journal officiel.

Signé : le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta
Bamako, visit 10 avril (AMAP) Le président IBK partagera certainement  avec ses pairs, en marge des travaux de la conférence extraordinaire des leaders de  la zone UEMOA(Union Economique et  Monétaire de l’Afrique de l’Ouest) qui s’ouvrent à Abidjan, les récentes évolutions intervenues  dans  la mise en œuvre  de l’Accord de Paix issu du processus d’Alger dont la tenue de la Conférence d’Entente nationale, la reprise de l’installation des autorités intérimaires dans les régions du nord , le dépôt sur le bureau de l’Assemblée nationale du projet de révision de la loi fondamentale pour les besoins d’application de l’Accord,  estiment  plusieurs observateurs de la vie nationale à Bamako.

Ibrahim Boubacar Keïta qui est arrivé ce lundi dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire, pourra également  saisir cette opportunité pour  demander aux pays membres de l’Union un effort de renforcement des acquis du processus de paix enclenché dans son pays et une collaboration plus accentuée  en matière de renseignement   afin de mieux contrer les velléités terroristes dans toute la zone.

La session extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA  devra statuer, selon l’ordre du jour  rendu public sur la santé économique et financière de la zone, le processus d’intégration et son renforcement à travers le choix des organes statutaires et une meilleure définition de leurs missions ainsi que sur les enjeux sécuritaires  dans les Etats.

MS (AMAP)
Bamako, ask 10 avril (AMAP) Le président IBK partagera certainement  avec ses pairs, buy en marge des travaux de la conférence extraordinaire des leaders de  la zone UEMOA(Union Economique et  Monétaire Ouest Africaine) qui s’ouvrent à Abidjan, clinic les récentes évolutions intervenues  dans  la mise en œuvre  de l’Accord de Paix issu du processus d’Alger dont la tenue de la Conférence d’Entente nationale, la reprise de l’installation des autorités intérimaires dans les régions du nord , le dépôt sur le bureau de l’Assemblée nationale du projet de révision de la loi fondamentale pour les besoins d’application de l’Accord,  estiment  plusieurs observateurs de la vie nationale à Bamako.

Ibrahim Boubacar Keïta qui est arrivé ce lundi dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire, pourra également  saisir cette opportunité pour  demander aux pays membres de l’Union un effort de renforcement des acquis du processus de paix enclenché dans son pays et une collaboration plus accentuée  en matière de renseignement   afin de mieux contrer les velléités terroristes dans toute la zone.

La session extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA  devra statuer, selon l’ordre du jour  rendu public sur la santé économique et financière de la zone, le processus d’intégration et son renforcement à travers le choix des organes statutaires et une meilleure définition de leurs missions ainsi que sur les enjeux sécuritaires  dans les Etats.

MS (AMAP)
Bamako, cost 10 avril (AMAP) Le chef de file de l’Opposition politique malienne, purchase M. Soumaïla Cissé, ed a indiqué dimanche avoir exprimé son entière disponibilité pour un « dialogue républicain » tout en précisant ne pas être intéressé par une participation au gouvernement.

« Nous sommes disponibles pour un dialogue républicain », a notamment déclaré le responsable politique après une « visite » que lui a rendue le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga dans le cadre de ses consultations en vue de la formation de la nouvelle équipe gouvernementale.

Le chef de l’opposition a indiqué avoir exprimé, au cours des entretiens, sa disponibilité à discuter de tous les sujets et de « tout ce qui peut rassembler les Maliens, les réconcilier, les unir et faire en sorte que le Mali sorte définitivement de la crise ».

L’opposition n’est toutefois « pas concernée par ce gouvernement », a cependant tempéré M. Cissé en soulignant que pour une participation de l’Opposition, il aurait fallu des discussions préalables sur « certaines positions politiques » et sur des « accords politiques ».

Une nouvelle équipe gouvernementale est incessamment attendue à Bamako après la nomination, samedi soir, de Abdoulaye Idrissa Maïga, précédemment ministre de la Défense, au poste de Premier ministre.

MS (AMAP)
Bamako, sildenafil 10 avril (AMAP) Le président Ibrahim Boubacar Keïta est arrivé à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire, où se tient ce lundi une conférence extraordinaire des chefs d’Etat de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) consacrée à la rationalisation des organes de l’Union.

La session doit statuer sur la santé économique et financière de la zone monétaire, le processus d’intégration et son renforcement à travers le choix d’organes statutaires et une meilleure définition de leurs missions ainsi que sur les enjeux sécuritaires dans les Etats.

En marge des travaux, le président pourrait évoquer avec ses pairs les récentes évolutions survenues dans  la mise en œuvre  de l’Accord de paix issu du processus d’Alger avec la tenue de la Conférence d’entente nationale, la reprise de l’installation des autorités intérimaires dans les régions du nord et la saisine de l’Assemblée nationale du projet de révision constitutionnelle.

MS (AMAP)
Bamako, clinic 10 avril (AMAP) Le président Ibrahim Boubacar Keïta est arrivé à Abidjan, order la capitale économique de la Côte d’Ivoire, web où se tient ce lundi une conférence extraordinaire des chefs d’Etat de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) consacrée à la rationalisation des organes de l’Union.

La session doit statuer sur la santé économique et financière de la zone monétaire, le processus d’intégration et son renforcement à travers le choix d’organes statutaires et une meilleure définition de leurs missions ainsi que sur les enjeux sécuritaires dans les Etats.

En marge des travaux, le président pourrait évoquer avec ses pairs les récentes évolutions survenues dans  la mise en œuvre  de l’Accord de paix issu du processus d’Alger avec la tenue de la Conférence d’entente nationale, la reprise de l’installation des autorités intérimaires dans les régions du nord et la saisine de l’Assemblée nationale du projet de révision constitutionnelle.

MS (AMAP)
Diéma, this web 11 avril (AMAP) Une boulangerie moderne a ouvert ses portes depuis quelques jours à Diéma, dans la région de Kayes, suscitant un fort courant d’enthousiasme et ouvrant de réelles perspectives d’emplois, a constaté l’AMAP.

Située au quartier Razel, face à la compagnie Télemsi, la petite entreprise industrielle, première du genre dans la localité, est l’oeuvre de Ousmane Diarra, un opérateur économique résidant à Bamako.

Son implantation a été rendue possible grâce à la nouvelle centrale hybride d’Energie du Mali (EDM sa), qui assure son approvisionnement en électricité.

Devenue depuis son ouverture le lieu de convergence des populations, la nouvelle boulangerie attire vendeurs de café, vendeuses de brochettes, gargotières et fonctionnaires, nombreux à y venir, chaque jour, s’approvisionner en « toubabou bourou » ou pain produit industriellement.

Il se dit même que l’économie locale en a été boostée et qu’elle pourrait l’être encore plus dans les jours à venir avec l’ouverture de plusieurs points de vente et la création subséquente d’emplois pour les jeunes de Diéma.

Les autorités locales ont rendu hommage au promoteur et salué son initiative pour les nouvelles perspectives de développement qu’elle ouvre à la ville et à l’ensemble du cercle de Diéma.

OB/MS (AMAP)

Laisser un commentaire