Décret portant nomination des membres du gouvernement

Diéma, cure sickness 11 avril (AMAP) Une boulangerie moderne a ouvert ses portes depuis quelques jours à Diéma, about it dans la région de Kayes, suscitant un fort courant d’enthousiasme et ouvrant de réelles perspectives d’emplois, a constaté l’AMAP.

Située au quartier Razel, face à la compagnie Télemsi, la petite entreprise industrielle, première du genre dans la localité, est l’oeuvre de Ousmane Diarra, un opérateur économique résidant à Bamako.

Son implantation a été rendue possible grâce à la nouvelle centrale hybride d’Energie du Mali (EDM sa), qui assure son approvisionnement en électricité.

Devenue depuis son ouverture lieu de convergence des populations, la nouvelle boulangerie attire vendeurs de café, vendeuses de brochettes, gargotières et fonctionnaires, nombreux à y venir, chaque jour, s’approvisionner en « toubabou bourou » ou pain produit industriellement.

Il se dit même que l’économie locale en a été boostée et qu’elle pourrait l’être encore plus dans les jours à venir avec l’ouverture de plusieurs points de vente et la création subséquente d’emplois pour les jeunes de Diéma.

Les autorités locales ont rendu hommage au promoteur et salué son initiative pour les nouvelles perspectives de développement désormais ouvertes à la ville et à l’ensemble du cercle de Diéma.

OB/MS (AMAP)
Diéma, this 11 avril (AMAP) Une boulangerie moderne a ouvert ses portes depuis quelques jours à Diéma, more about dans la région de Kayes, suscitant un fort courant d’enthousiasme et ouvrant de réelles perspectives d’emplois, a constaté l’AMAP.

Située au quartier Razel, face à la compagnie Télemsi, la petite entreprise industrielle, première du genre dans la localité, est l’oeuvre de Ousmane Diarra, un opérateur économique résidant à Bamako.

Son implantation a été rendue possible grâce à la nouvelle centrale hybride d’Energie du Mali (EDM sa), qui assure son approvisionnement en électricité.

Devenue depuis son ouverture le lieu de convergence des populations, la nouvelle boulangerie attire vendeurs de café, vendeuses de brochettes, gargotières et fonctionnaires, nombreux à y venir, chaque jour, s’approvisionner en « toubabou bourou » ou pain produit industriellement.

Il se dit même que l’économie locale en a été boostée et qu’elle pourrait l’être encore plus dans les jours à venir avec l’ouverture de plusieurs points de vente et la création subséquente d’emplois pour les jeunes de Diéma.

Les autorités locales ont rendu hommage au promoteur et salué son initiative pour les nouvelles perspectives de développement qu’elle ouvre à la ville et à l’ensemble du cercle de Diéma.

OB/MS (AMAP)
Décret n°2017/0320 P-RM du 11 avril 2017 portant nomination des membres du gouvernement

Le Président de la République, pharm
Vu la Constitution ;

Vu le décret n°2017/0315 P-RM du 8 avril 2017 portant nomination du Premier ministre ;

Sur proposition du Premier ministre ;

Décrète :
Article 1er : Sont nommés membres du gouvernement en qualité de :

1. Ministre de la Défense et des Anciens combattants : Tiénan Coulibaly

2. Ministre de l’Administration territoriale : Tiéman Hubert Coulibaly

3. Ministre de la Sécurité et de la Protection civile : Général de Brigade Salif Traoré

4. Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale: Abdoulaye Diop

5. Ministre de la Justice, this Garde des Sceaux : Me Mamadou Ismaïla Konaté

6. Ministre de l’Economie et des Finances : Dr Boubou Cissé

7. Ministre Mines : Pr Tiémoko Sangaré

8. Ministre des Transports : Me Baber Gano

9. Ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire : Hamadou Konaté

10. Ministre de l’Education nationale : Mohamed Ag Erlaf

11. Ministre de l’Enseignement supérieur  et de la Recherche scientifique : Pr Assétou Founé Samaké Migan

12. Ministre des Droits de l’Homme et de la Réforme de  l’Etat : Me Kassoum Tapo

13. Ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale : Alhassane Ag Hamed Moussa

14. Ministre de la Réconciliation nationale : Mohamed El Moctar

15. Ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine : Dr Abdramane Sylla

16. Ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur privé : Konimba Sidibé

17. Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Affaires foncières : Me Mohamed Ali Bathily

18. Ministre de l’Agriculture : Dr Nango Dembélé

19. Ministre de l’Elevage et de la Pêche : Mme Ly Taher Dravé

20. Ministre de l’Economie numérique et de la Communication : Harouna Modibo Touré

21. Ministre de l’Equipement et du Désenclavement : Mme Traoré Seynabou Diop

22. Ministre du Développement industriel : Mohamed Ali Ag Ibrahim

23. Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle : Maouloud Ben Kattra

24. Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique : Pr Samba Sow

25. Ministre du Travail et de la Fonction publique, chargé des Relations avec les institutions : Mme Diarra Raky Talla

26. Ministre du Commerce, Porte-parole du gouvernement : Abdel Karim Konaté

27. Ministre de l’Energie et de l’Eau : Malick Alhousseini

28. Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable : Mme Keita Aïda M’Bo

29. Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population : Adama Tiémoko Diarra

30. Ministre de la Culture : Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo

31. Ministre de l’Artisanat et du Tourisme : Mme Nina Walett Intallou

32. Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille : Mme Traoré Oumou Touré

33. Ministre des Sports : Housseini Amion Guindo

34. Ministre des Affaires religieuses et du Culte : Thierno Amadou Omar Hass Diallo

35. Ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne : Amadou Koïta

Article 2 : Le présent décret sera enregistré et publié au Journal officiel

Bamako,le 11 avril 2017
Le Président de la République

Laisser un commentaire