Conduite du changement de l’administration

photo-1-new-yorkBamako, visit this 26 septembre (AMAP) Le président Ibrahim Boubacar Keïta a exprimé ce lundi matin à Bamako, sickness revenant de New York où il a pris part aux travaux de la 71è session de l’Assemblée générale des Nation unies, toute sa reconnaissance et celle du peuple malien  au secrétaire général sortant M. Ban ki-Moon et son équipe.

IBK qui faisait le point sur son séjour New Yorkais à la presse, a clairement exprimé ses sentiments.

« Nous rentrons  de New York, satisfaits du déroulement de l’Assemblée générale des Nations unies. Je dois dire toute ma reconnaissance à M. le secrétaire général, Ban ki-Moon  et son équipe pour la compréhension, toute l’intelligence et la bienveillance qu’ils ont mises à comprendre la situation particulière du  Mali… ».

IBK a qualifié M. Ban ki-Moon d’ « homme à la tâche, un homme de cœur, un homme que nous Maliens avons apprécié … », un homme qui aura privilégié et mis l’homme au cœur de son action et « réussi à mobiliser, avec d’autres partenaires, la communauté internationale autour de notre pays au moment où notre pays en avait bien le besoin ».

MS (AMAP)

 
photo-1-new-yorkBamako, visit this 26 septembre (AMAP) Le président Ibrahim Boubacar Keïta a exprimé ce lundi matin à Bamako, sickness revenant de New York où il a pris part aux travaux de la 71è session de l’Assemblée générale des Nation unies, toute sa reconnaissance et celle du peuple malien  au secrétaire général sortant M. Ban ki-Moon et son équipe.

IBK qui faisait le point sur son séjour New Yorkais à la presse, a clairement exprimé ses sentiments.

« Nous rentrons  de New York, satisfaits du déroulement de l’Assemblée générale des Nations unies. Je dois dire toute ma reconnaissance à M. le secrétaire général, Ban ki-Moon  et son équipe pour la compréhension, toute l’intelligence et la bienveillance qu’ils ont mises à comprendre la situation particulière du  Mali… ».

IBK a qualifié M. Ban ki-Moon d’ « homme à la tâche, un homme de cœur, un homme que nous Maliens avons apprécié … », un homme qui aura privilégié et mis l’homme au cœur de son action et « réussi à mobiliser, avec d’autres partenaires, la communauté internationale autour de notre pays au moment où notre pays en avait bien le besoin ».

MS (AMAP)

 

Image d'archives
Image d’archives

Kayes, here 27 septembre (AMAP) La société minière SEMOS SA  a lancé samedi, treatment dans la petite localité de Neteko, commune de Sadiola, une campagne de reboisement, dans le cadre de sa politique de restauration des terres dégradées, rapporte le correspondant local de l’AMAP de source proche de la société.

La campagne dont la cérémonie de lancement s’est déroulée  sous la présidence gouverneur de la région de Kayes, Baba Hamane Maïga en présence du directeur général de la SEMOS SA, André Strydon, du maire de Sadiola, le maire, Mamoudou Macalou, permettra la plantation d’environ  2000 pieds d’acacia Sénégal  pour  une superficie de 5 hectares..

Le Gouverneur de Kayes a saisi cette occasion  pour rappeler que cette la politique de reboisement permet une régénération continue des forêts dégarnies et des  espaces vides à travers la plantation d’espèces à valeur marchande.

ON/KM (AMAP)
photo-1-new-yorkBamako, visit this 26 septembre (AMAP) Le président Ibrahim Boubacar Keïta a exprimé ce lundi matin à Bamako, sickness revenant de New York où il a pris part aux travaux de la 71è session de l’Assemblée générale des Nation unies, toute sa reconnaissance et celle du peuple malien  au secrétaire général sortant M. Ban ki-Moon et son équipe.

IBK qui faisait le point sur son séjour New Yorkais à la presse, a clairement exprimé ses sentiments.

« Nous rentrons  de New York, satisfaits du déroulement de l’Assemblée générale des Nations unies. Je dois dire toute ma reconnaissance à M. le secrétaire général, Ban ki-Moon  et son équipe pour la compréhension, toute l’intelligence et la bienveillance qu’ils ont mises à comprendre la situation particulière du  Mali… ».

IBK a qualifié M. Ban ki-Moon d’ « homme à la tâche, un homme de cœur, un homme que nous Maliens avons apprécié … », un homme qui aura privilégié et mis l’homme au cœur de son action et « réussi à mobiliser, avec d’autres partenaires, la communauté internationale autour de notre pays au moment où notre pays en avait bien le besoin ».

MS (AMAP)

 

Image d'archives
Image d’archives

Kayes, here 27 septembre (AMAP) La société minière SEMOS SA  a lancé samedi, treatment dans la petite localité de Neteko, commune de Sadiola, une campagne de reboisement, dans le cadre de sa politique de restauration des terres dégradées, rapporte le correspondant local de l’AMAP de source proche de la société.

La campagne dont la cérémonie de lancement s’est déroulée  sous la présidence gouverneur de la région de Kayes, Baba Hamane Maïga en présence du directeur général de la SEMOS SA, André Strydon, du maire de Sadiola, le maire, Mamoudou Macalou, permettra la plantation d’environ  2000 pieds d’acacia Sénégal  pour  une superficie de 5 hectares..

Le Gouverneur de Kayes a saisi cette occasion  pour rappeler que cette la politique de reboisement permet une régénération continue des forêts dégarnies et des  espaces vides à travers la plantation d’espèces à valeur marchande.

ON/KM (AMAP)

Image d'archives
Image d’archives

Kayes, cialis 40mg 27 septembre (AMAP) La société minière SEMOS SA  a lancé samedi, information pills dans la petite localité de Neteko, store commune de Sadiola, une campagne de reboisement, dans le cadre de sa politique de restauration des terres dégradées, rapporte le correspondant local de l’AMAP de source proche de la société.

La campagne dont la cérémonie de lancement s’est déroulée  sous la présidence gouverneur de la région de Kayes, Baba Hamane Maïga en présence du directeur général de la SEMOS SA, André Strydon, du maire de Sadiola, le maire, Mamoudou Macalou, permettra la plantation d’environ  2000 pieds d’acacia Sénégal  pour  une superficie de 5 hectares..

Le Gouverneur de Kayes a saisi cette occasion  pour rappeler que cette la politique de reboisement permet une régénération continue des forêts dégarnies et des  espaces vides à travers la plantation d’espèces à valeur marchande.

ON/KM (AMAP)
photo-1-new-yorkBamako, visit this 26 septembre (AMAP) Le président Ibrahim Boubacar Keïta a exprimé ce lundi matin à Bamako, sickness revenant de New York où il a pris part aux travaux de la 71è session de l’Assemblée générale des Nation unies, toute sa reconnaissance et celle du peuple malien  au secrétaire général sortant M. Ban ki-Moon et son équipe.

IBK qui faisait le point sur son séjour New Yorkais à la presse, a clairement exprimé ses sentiments.

« Nous rentrons  de New York, satisfaits du déroulement de l’Assemblée générale des Nations unies. Je dois dire toute ma reconnaissance à M. le secrétaire général, Ban ki-Moon  et son équipe pour la compréhension, toute l’intelligence et la bienveillance qu’ils ont mises à comprendre la situation particulière du  Mali… ».

IBK a qualifié M. Ban ki-Moon d’ « homme à la tâche, un homme de cœur, un homme que nous Maliens avons apprécié … », un homme qui aura privilégié et mis l’homme au cœur de son action et « réussi à mobiliser, avec d’autres partenaires, la communauté internationale autour de notre pays au moment où notre pays en avait bien le besoin ».

MS (AMAP)

 

Image d'archives
Image d’archives

Kayes, here 27 septembre (AMAP) La société minière SEMOS SA  a lancé samedi, treatment dans la petite localité de Neteko, commune de Sadiola, une campagne de reboisement, dans le cadre de sa politique de restauration des terres dégradées, rapporte le correspondant local de l’AMAP de source proche de la société.

La campagne dont la cérémonie de lancement s’est déroulée  sous la présidence gouverneur de la région de Kayes, Baba Hamane Maïga en présence du directeur général de la SEMOS SA, André Strydon, du maire de Sadiola, le maire, Mamoudou Macalou, permettra la plantation d’environ  2000 pieds d’acacia Sénégal  pour  une superficie de 5 hectares..

Le Gouverneur de Kayes a saisi cette occasion  pour rappeler que cette la politique de reboisement permet une régénération continue des forêts dégarnies et des  espaces vides à travers la plantation d’espèces à valeur marchande.

ON/KM (AMAP)

Image d'archives
Image d’archives

Kayes, cialis 40mg 27 septembre (AMAP) La société minière SEMOS SA  a lancé samedi, information pills dans la petite localité de Neteko, store commune de Sadiola, une campagne de reboisement, dans le cadre de sa politique de restauration des terres dégradées, rapporte le correspondant local de l’AMAP de source proche de la société.

La campagne dont la cérémonie de lancement s’est déroulée  sous la présidence gouverneur de la région de Kayes, Baba Hamane Maïga en présence du directeur général de la SEMOS SA, André Strydon, du maire de Sadiola, le maire, Mamoudou Macalou, permettra la plantation d’environ  2000 pieds d’acacia Sénégal  pour  une superficie de 5 hectares..

Le Gouverneur de Kayes a saisi cette occasion  pour rappeler que cette la politique de reboisement permet une régénération continue des forêts dégarnies et des  espaces vides à travers la plantation d’espèces à valeur marchande.

ON/KM (AMAP)
cdi-2Bamako, unhealthy 27 septembre (AMAP) Plusieurs cadres du Commissariat au développement institutionnel (CDI) dont des  chefs de département, les responsables des groupes thématiques, les chefs de division et responsables  des unités en charge des différents aspects  de  la reforme des structures de l’Etat ont entamé lundi, à la Maison du partenariat les travaux d’un atelier axé   sur  le  processus du management  et la conduite du changement de l’administration,   a appris l’AMAP de sources concordantes au CDI.

L’atelier  qui est présidé par le commissaire au développement institutionnel,  Abraham Bengaly, vise à conforter le pilotage du processus de reforme de l’Etat,  à renforcer  l’appropriation des reformes au niveau sectoriel, les capacités des cadres du CDI et des structures impliquées dans le pilotage des différents aspects de la reforme.

Il s’agit aussi de sensibiliser les participants  sur les enjeux et les conditions de succès   du changement dans le cadre du programme de développement institutionnel, deuxième génération.

AKC/KM (AMAP)

Laisser un commentaire