Changement de Directeur à l’Institut du Sahel et pose de la première pierre de son futur siège

denonBamako,25 août (AMAP) La passation de service entre le Directeur sortant de l’Institut du Sahel (INSAH),  Antoine Somé et son successeur, Sibiri Jean Ouédraogo, tous deux de nationalité Burkinabé, s’est déroulée, mardi à Bamako , sous la présidence du  ministre de l’agriculture, Kassoum Denon en présence du secrétaire exécutif du Comité inter-Etat de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), Djimé  Adoum du Tchad.

Le ministre Denon qui préside le conseil des ministres du CILSS dont relève l’INSAH, s’est entretenu avec le personnel de l’Institut auquel il a adressé ses encouragements, avant de prendre congé pour se rendre, en compagnie de son hôte Tchadien, à Sotuba, à proximité du Centre régional de recherche agronomique (CRRA) de l’Institut d’économie (IER) où il a procédé à la pose de la première pierre  du futur nouveau siège de l’INSAH conformément à l’engagement pris par le Président  Ibrahima Boubacar Kéïta, Président  du sommet des chefs d’Etats du CILSS, d’offrir un siège permanent  à l’Institut du Sahel .

Le CILSS compte à nos jours 13 Etats membres, le Benin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, la Guinée Bissau, Guinée Conakry, le Mali, la Mauritanie, le Niger, Sénégal, le Tchad et le Togo.

MS/KM ‘AMAP)

Laisser un commentaire