Championnat national de Boxe : La Ligue de Bamako remporte la majeure partie des trophées

Bamako, 6 février (AMAP) Les finales de l’édition 2016 du championnat national de boxe ont été disputées samedi à la Maison des jeunes de Bamako sous la présidence du 2è vice président de la Fédération malienne de Boxe (FEMABOXE), le Colonel Raoul Diakité en présence du Directeur  de la maison des jeunes, Sohiry Doumbia et plusieurs membres du bureau fédéral dont le Directeur technique national (DTN), Cheick O. Sogodogo, a appris l’AMAP.

Dans la catégorie des 6O kg, chez les dames, Fatoumata Sacko de la ligue de Bamako a battu sa coéquipière Awa Samaké tandis que chez les messieurs, le champion du Mali en titre, Mahamadou Doucouré de la ligue de Bamako a obligé l’entraîneur de son coéquipier Sidiki Konta a jeté l’éponge dès la première reprise.

Chez les 64 kg, Moussa Sogodogo de la ligue de Bamako a été sacré champion de sa catégorie suite à la blessure de son adversaire, Lamine Koné de Sikasso tout comme   Souleymane Kanté de la ligue de Bamako  dans la catégorie 69 kg suite à la blessure de son adversaire, Mahamadou Malick Sangaré.

Dans la catégorie de -91,  Bouacar Traoré dit Tahison de la ligue de Bamako a mis au KO  Balla Keïta de la ligue de Kayes dès la première reprise et dans celle de +91 kg, Békaye Haïdara de la ligue de Bamako n’a pas forcé son talent pour battre Balla Keïta de la ligue de Kayes.

Enfin, trois finalistes notamment Drissa Diabaté (56 kg) de la ligue de Sikasso, Daouda Traoré (75 kg) de la ligue de Bamako et Nouhoum Sangaré (81 kg) de la ligue de Sikasso, ont reçu leurs médailles d’or sur tapis vert, pour faute d’adversaire.

Plus d’une cinquantaine de combattants issus des 8 ligues de la région plus et du district de Bamako ont pris part à cette édition 2016 du championnat national à travers   9 finales au programme dont une féminine (-60 kg) et 8 masculines (56 kg, 60 kg, 64 kg, 69 kg, 75 kg, 81 kg, -91 kg et +91 kg).

DB/KM (AMAP)

 

Laisser un commentaire