Bamako dans l’attente du bilan d’un chavirement de pirogue

pirogueTombouctou, 26 décembre (AMAP) Les autorités maliennes restaient encore lundi dans l’attente du bilan précis d’un chavirement de pirogue survenu dimanche sur le fleuve Niger dans la région de Tombouctou, a-t-on appris de source officielle.

Dimanche, vers 11 heures, une pinasse a chaviré au niveau de Arbich, bourgade de la commune de Séréré (cercle de Rharous), située à 80 km à l’ouest de la ville de Tombouctou.

Sept femmes figurent parmi les 21 rescapés admis au centre de santé communautaire de Erintedjef, mais on ne connaissait pas encore lundi le bilan précis de la tragédie.

En cette période de l’année, le fleuve Niger est balayé par des vents violents dont un pourrait être à l’origine de la tragédie.

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a, dès dimanche soir, fait publier un communiqué dans lequel il a exprimé sa tristesse et sa solidarité.

AT (AMAP)

Laisser un commentaire