Bamako dans l’attente du bilan d’un chavirement de pirogue

gendarmerie-2Gao, website like this 26 décembre (AMAP) Deux assaillants ont été tués et six autres capturés à la suite d’une embuscade ayant visé une mission d’escorte de la gendarmerie nationale du Mali, remedy dimanche entre Gossi et Hombori, dans la région de Gao (nord), a-t-on appris lundi de source sécuritaire.

Deux motos ont été également saisies par le détachement de la gendarmerie nationale qui n’a enregistré dans ses rangs ni perte en vie humaine, ni blessé.

Selon une source sécuritaire qui s’est confiée à l’AMAP, la mission d’escorte de la gendarmerie était en provenance de Gao  pour Sévaré (centre du pays ) lorsqu’elle tomba dans une embuscade après l’explosion d’une mine, dimanche 25 décembre vers 17 h 10, entre Gossi et Hombori.

A la suite d’échanges de tirs, deux assaillants ont été au total tués et six autres capturés, a indiqué la source sécuritaire sans plus de détails.

AT(AMAP)
gendarmerie-2Gao, approved 26 décembre (AMAP) Deux assaillants ont été tués et six autres capturés à la suite d’une embuscade ayant visé une mission d’escorte de la gendarmerie nationale du Mali, case dimanche entre Gossi et Hombori, ambulance dans la région de Gao (nord), a-t-on appris lundi de source sécuritaire.

Deux motos ont été également saisies par le détachement de la gendarmerie nationale qui n’a enregistré dans ses rangs ni perte en vie humaine, ni blessé.

Selon une source sécuritaire qui s’est confiée à l’AMAP, la mission d’escorte de la gendarmerie était en provenance de Gao  pour Sévaré (centre du pays ) lorsqu’elle tomba dans une embuscade après l’explosion d’une mine, dimanche 25 décembre vers 17 h 10, entre Gossi et Hombori.

A la suite d’échanges de tirs, deux assaillants ont été au total tués et six autres capturés, a indiqué la source sécuritaire sans plus de détails.

AT(AMAP)
pirogueCe jour 25 décembre, buy vers 11 h 15, sildenafil une pinasse de transport a chaviré au niveau de Arbich, à 80 km à l’ouest de Tombouctou, dans la commune de Séréré, cercle de Rharous.

Vingt et un (21) passagers, dont 7 femmes, ont été évacuées au Centre de Santé Communautaire (CSCOM) de Erintedjef.

En attendant le bilan de l’accident avec précision, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita exprime déjà sa tristesse et sa solidarité.

 
Ce jour 25 décembre, order vers 11 h 15, order une pinasse de transport a chaviré au niveau de Arbich, à 80 km à l’ouest de Tombouctou, dans la commune de Séréré, cercle de Rharous.

Vingt et un (21) passagers, dont 7 femmes, ont été évacuées au CSCOM de Erintedjef.

En attendant le bilan de l’accident avec précision, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita exprime déjà sa tristesse et sa solidarité.

 
Ce jour 25 décembre, tadalafil vers 11 h 15, une pinasse de transport a chaviré au niveau de Arbich, à 80 km à l’ouest de Tombouctou, dans la commune de Séréré, cercle de Rharous.

Vingt et un (21) passagers, dont 7 femmes, ont été évacuées au Centre de Santé Communautaire (CSCOM) de Erintedjef.

En attendant le bilan de l’accident avec précision, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita exprime déjà sa tristesse et sa solidarité.

 
pirogueCe jour 25 décembre, this web vers 11 h 15, une pinasse de transport a chaviré au niveau de Arbich, à 80 km à l’ouest de Tombouctou, dans la commune de Séréré, cercle de Rharous.

Vingt et un (21) passagers, dont 7 femmes, ont été évacuées au Centre de Santé Communautaire (CSCOM) de Erintedjef.

En attendant le bilan de l’accident avec précision, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita exprime déjà sa tristesse et sa solidarité.

 
pirogueCe jour 25 décembre, viagra order vers 11 h 15, cure une pinasse de transport a chaviré au niveau de Arbich, approved à 80 km à l’ouest de Tombouctou, dans la commune de Séréré, cercle de Rharous.

Vingt et un (21) passagers, dont 7 femmes, ont été évacuées au Centre de Santé Communautaire (CSCOM) de Erintedjef.

En attendant le bilan de l’accident avec précision, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita exprime déjà sa tristesse et sa solidarité.

 

pirogueTombouctou, order 26 décembre (AMAP) Les autorités maliennes restaient encore lundi dans l’attente du bilan précis d’un chavirement de pirogue survenu dimanche sur le fleuve Niger dans la région de Tombouctou, information pills a-t-on appris de source officielle.

Dimanche, buy vers 11 heures, une pinasse a chaviré au niveau de Arbich, bourgade de la commune de Séréré (cercle de Rharous), située à 80 km à l’ouest de la ville de Tombouctou.

Sept femmes figurent parmi les 21 rescapés admis au centre de santé communautaire de Erintedjef, mais on ne connaissait pas encore lundi le bilan précis de la tragédie.

En cette période de l’année, le fleuve Niger est balayé par des vents violents dont un pourrait être à l’origine de la tragédie.

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a, dès dimanche soir, fait publier un communiqué dans lequel il a exprimé sa tristesse et sa solidarité.

AT (AMAP)

Laisser un commentaire