45ème édition du pèlerinage multiconfessionnel de Kita

Chateau d'eau.JPGYanfolila, viagra 60mg stuff 26 novembre (AMAP) Les 12.500 âmes de la commune de Yalankoro-Soloba, medical drug située à environ 45 Kilomètres de Yanfolila, more about chef-lieu de Cercle vont pouvoir s’approvisionner  désormais en eau potable dans des bornes fontaines grâce à l’adduction d’eau financée par l’ ONG française, Entraide-Mali- Yalankoro Soloba, dont l’inauguration s’est déroulée jeudi  sous la présidence du  chef de l’exécutif régional de Sikasso, Bougouzanga Coulibaly, a appris l’AMAP.

Cet ouvrage d’adduction d’eau dont les installations seront prochainement  extensibles à deux localités voisines, Falanikoro et Komana  a été réalisé pour une  enveloppe financière estimée à 100 millions FCFA et se compose d’un forage doté d’un réservoir  d’une capacité de 12 mètres cube, d’une source d’alimentation électrique photovoltaïque et d’un réseau de distribution de plus de 2 kilomètres avec une dizaine de points de ravitaillement, ont indiqué les partenaires français .

Pour le Maire de Yalankoro Soloba, Malaye Sidibé qui a remercié les partenaires, « l’Eau ! C’est la vie et l’eau potable! C’est une vie meilleure » pour les populations de Yalankoro Soloba  délivrées désormais des pénuries d’eau  auxquelles elles étaient confrontées,  s’est exclamé le premier responsable de la commune.

 

Côté partenaires, la responsable de l’ONG Entraide-Mali- Yalankoro  Soloba, Anny Gilbert a exprimé  un bonheur  partagé  suite à cet évènement: « Je dois dire que nous sommes heureux et fiers des réalisations de notre petite ONG qui est cependant très grande par l’attachement que nous portons à la Commune de Yalankoro Soloba ».

Le Gouverneur de la 3ème Région auquel  a été donné le privilège  de procéder, par la même occasion  à la pose  de la première pierre  du Centre de santé de la même Commune dont les travaux de réalisation sont également financés par Entraide-Mali –Yalankoro Soloba  a remercié  les responsables de l’ONG partenaire tout en indiquant que cette autre initiative ,comme l’adduction d’eau s’inscrit également en droite ligne de la politique nationale de développement des infrastructures sociales de base en termes d’éducation, d’hydraulique villageoise et de santé.

MS (AMAP)

 

 

 
Yanfolila, advice 26 novembre (AMAP) Les 12.500 âmes de la commune de Yalankoro-Soloba, pharm située à environ 45 Kilomètres de Yanfolila, chef-lieu de Cercle vont pouvoir s’approvisionner  désormais en eau potable dans des bornes fontaines grâce à l’adduction d’eau financée par l’ ONG française, Entraide-Mali- Yalankoro Soloba, dont l’inauguration s’est déroulée jeudi  sous la présidence du  chef de l’exécutif régional de Sikasso, Bougouzanga Coulibaly, a appris l’AMAP.

Cet ouvrage d’adduction d’eau dont les installations seront prochainement  extensibles à deux localités voisines, Falanikoro et Komana  a été réalisé pour une  enveloppe financière estimée à 100 millions FCFA et se compose d’un forage doté d’un réservoir  d’une capacité de 12 mètres cube, d’une source d’alimentation électrique photovoltaïque et d’un réseau de distribution de plus de 2 kilomètres avec une dizaine de points de ravitaillement, ont indiqué les partenaires français .

Pour le Maire de Yalankoro Soloba, Malaye Sidibé qui a remercié les partenaires, « l’Eau ! C’est la vie et l’eau potable! C’est une vie meilleure » pour les populations de Yalankoro Soloba  délivrées désormais des pénuries d’eau  auxquelles elles étaient confrontées,  s’est exclamé le premier responsable de la commune.

 

Côté partenaires, la responsable de l’ONG Entraide-Mali- Yalankoro  Soloba, Anny Gilbert a exprimé  un bonheur  partagé  suite à cet évènement: « Je dois dire que nous sommes heureux et fiers des réalisations de notre petite ONG qui est cependant très grande par l’attachement que nous portons à la Commune de Yalankoro Soloba ».

Le Gouverneur de la 3ème Région auquel  a été donné le privilège  de procéder, par la même occasion  à la pose  de la première pierre  du Centre de santé de la même Commune dont les travaux de réalisation sont également financés par Entraide-Mali –Yalankoro Soloba  a remercié  les responsables de l’ONG partenaire tout en indiquant que cette autre initiative ,comme l’adduction d’eau s’inscrit également en droite ligne de la politique nationale de développement des infrastructures sociales de base en termes d’éducation, d’hydraulique villageoise et de santé.

MS (AMAP)

 

 

 
Chateau d'eau.JPGYanfolila, viagra order 26 novembre (AMAP) Les 12.500 âmes de la commune de Yalankoro-Soloba, information pills située à environ 45 Kilomètres de Yanfolila, decease chef-lieu de Cercle vont pouvoir s’approvisionner  désormais en eau potable dans des bornes fontaines grâce à l’adduction d’eau financée par l’ ONG française, Entraide-Mali- Yalankoro Soloba, dont l’inauguration s’est déroulée jeudi  sous la présidence du  chef de l’exécutif régional de Sikasso, Bougouzanga Coulibaly, a appris l’AMAP.

Cet ouvrage d’adduction d’eau dont les installations seront prochainement  extensibles à deux localités voisines, Falanikoro et Komana  a été réalisé pour une  enveloppe financière estimée à 100 millions FCFA et se compose d’un forage doté d’un réservoir  d’une capacité de 12 mètres cube, d’une source d’alimentation électrique photovoltaïque et d’un réseau de distribution de plus de 2 kilomètres avec une dizaine de points de ravitaillement, ont indiqué les partenaires français .

Pour le Maire de Yalankoro Soloba, Malaye Sidibé qui a remercié les partenaires, « l’Eau ! C’est la vie et l’eau potable! C’est une vie meilleure » pour les populations de Yalankoro Soloba  délivrées désormais des pénuries d’eau  auxquelles elles étaient confrontées,  s’est exclamé le premier responsable de la commune.

 

Côté partenaires, la responsable de l’ONG Entraide-Mali- Yalankoro  Soloba, Anny Gilbert a exprimé  un bonheur  partagé  suite à cet évènement: « Je dois dire que nous sommes heureux et fiers des réalisations de notre petite ONG qui est cependant très grande par l’attachement que nous portons à la Commune de Yalankoro Soloba ».

Le Gouverneur de la 3ème Région auquel  a été donné le privilège  de procéder, par la même occasion  à la pose  de la première pierre  du Centre de santé de la même Commune dont les travaux de réalisation sont également financés par Entraide-Mali –Yalankoro Soloba  a remercié  les responsables de l’ONG partenaire tout en indiquant que cette autre initiative ,comme l’adduction d’eau s’inscrit également en droite ligne de la politique nationale de développement des infrastructures sociales de base en termes d’éducation, d’hydraulique villageoise et de santé.

MS (AMAP)

 

 

 
Chateau d'eau.JPGYanfolila, this site 26 novembre (AMAP) Les 12.500 âmes de la commune de Yalankoro-Soloba, située à environ 45 Kilomètres de Yanfolila, chef-lieu de Cercle vont pouvoir s’approvisionner  désormais en eau potable dans des bornes fontaines grâce à l’adduction d’eau financée par l’ ONG française, Entraide-Mali- Yalankoro Soloba, dont l’inauguration s’est déroulée jeudi  sous la présidence du  chef de l’exécutif régional de Sikasso, Bougouzanga Coulibaly, a appris l’AMAP.

Cet ouvrage d’adduction d’eau dont les installations seront prochainement  extensibles à deux localités voisines, Falanikoro et Komana  a été réalisé pour une  enveloppe financière estimée à 100 millions FCFA et se compose d’un forage doté d’un réservoir  d’une capacité de 12 mètres cube, d’une source d’alimentation électrique photovoltaïque et d’un réseau de distribution de plus de 2 kilomètres avec une dizaine de points de ravitaillement, ont indiqué les partenaires français .

Pour le Maire de Yalankoro Soloba, Malaye Sidibé qui a remercié les partenaires, « l’Eau ! C’est la vie et l’eau potable! C’est une vie meilleure » pour les populations de Yalankoro Soloba  délivrées désormais des pénuries d’eau  auxquelles elles étaient confrontées,  s’est exclamé le premier responsable de la commune.

 

Côté partenaires, la responsable de l’ONG Entraide-Mali- Yalankoro  Soloba, Anny Gilbert a exprimé  un bonheur  partagé  suite à cet évènement: « Je dois dire que nous sommes heureux et fiers des réalisations de notre petite ONG qui est cependant très grande par l’attachement que nous portons à la Commune de Yalankoro Soloba ».

Le Gouverneur de la 3ème Région auquel  a été donné le privilège  de procéder, par la même occasion  à la pose  de la première pierre  du Centre de santé de la même Commune dont les travaux de réalisation sont également financés par Entraide-Mali –Yalankoro Soloba  a remercié  les responsables de l’ONG partenaire tout en indiquant que cette autre initiative ,comme l’adduction d’eau s’inscrit également en droite ligne de la politique nationale de développement des infrastructures sociales de base en termes d’éducation, d’hydraulique villageoise et de santé.

MS (AMAP)

 

 

 
Primature-du-MaliBamako, ask 29 novembre (AMAP) Le conseil de cabinet présidé par le Premier ministre, more about Modibo Kéïta, s’est réuni vendredi à la Cité administrative, sur le projet de loi de programmation relative à la sécurité intérieure sur la période 2017-2021 et l’état d’exécution des recommandations de la 20è édition de l’Espace d’interpellation démocratique (EID), a appris l’AMAP de source officielle.

Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, porte-parole du gouvernement, Me Mountaga Tall, représentant son homologue de la Sécurité et de la Protection civile, le général Salif Traoré, a justifie ce projet par des dysfonctionnements   constatés au niveau des capacités opérationnelles des  forces de sécurité et des  difficultés liées aux  ressources humaines, les équipements, les infrastructures et les conditions de vie des hommes.

Le conseil de cabinet a également procédé à une évaluation de l’EID 2015.   « Des avancées notables sont constatées dans ce que le gouvernement devait faire », a rassuré le ministre Tall, avant de préciser que « le Premier ministre a instruit de faire en sorte que toutes les interpellations soient répondues, que les recommandations soient suivies d’effets ».

 KM (AMAP)
Bamako, clinic 28 novembre (AMAP) Le conseil de cabinet présidé par le Premier ministre, Modibo Kéïta, s’est réuni vendredi à la Cité administrative, sur le projet de loi de programmation relative à la sécurité intérieure sur la période 2017-2021 et l’état d’exécution des recommandations de la 20è édition de l’Espace d’interpellation démocratique (EID), a appris l’AMAP de source officielle.

Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, porte-parole du gouvernement, Me Mountaga Tall, représentant son homologue de la Sécurité et de la Protection civile, le général Salif Traoré, a justifie ce projet par des dysfonctionnements   constatés au niveau des capacités opérationnelles des  forces de sécurité et des  difficultés liées aux  ressources humaines, les équipements, les infrastructures et les conditions de vie des hommes.

Le conseil de cabinet a également procédé à une évaluation de l’EID 2015.   « Des avancées notables sont constatées dans ce que le gouvernement devait faire », a rassuré le ministre Tall, avant de préciser que « le Premier ministre a instruit de faire en sorte que toutes les interpellations soient répondues, que les recommandations soient suivies d’effets ».

 KM (AMAP)
Primature-du-MaliBamako, sales 28 novembre (AMAP) Le conseil de cabinet présidé par le Premier ministre, more about Modibo Kéïta, s’est réuni vendredi à la Cité administrative, sur le projet de loi de programmation relative à la sécurité intérieure sur la période 2017-2021 et l’état d’exécution des recommandations de la 20è édition de l’Espace d’interpellation démocratique (EID), a appris l’AMAP de source officielle.

Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, porte-parole du gouvernement, Me Mountaga Tall, représentant son homologue de la Sécurité et de la Protection civile, le général Salif Traoré, a justifie ce projet par des dysfonctionnements   constatés au niveau des capacités opérationnelles des  forces de sécurité et des  difficultés liées aux  ressources humaines, les équipements, les infrastructures et les conditions de vie des hommes.

Le conseil de cabinet a également procédé à une évaluation de l’EID 2015.   « Des avancées notables sont constatées dans ce que le gouvernement devait faire », a rassuré le ministre Tall, avant de préciser que « le Premier ministre a instruit de faire en sorte que toutes les interpellations soient répondues, que les recommandations soient suivies d’effets ».

 KM (AMAP)
Primature-du-MaliBamako, order 28 novembre (AMAP) Le conseil de cabinet présidé par le Premier ministre, Modibo Kéïta, s’est réuni vendredi à la Cité administrative, sur le projet de loi de programmation relative à la sécurité intérieure sur la période 2017-2021 et l’état d’exécution des recommandations de la 20è édition de l’Espace d’interpellation démocratique (EID), a appris l’AMAP de source officielle.

Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, porte-parole du gouvernement, Me Mountaga Tall, représentant son homologue de la Sécurité et de la Protection civile, le général Salif Traoré, a justifie ce projet par des dysfonctionnements   constatés au niveau des capacités opérationnelles des  forces de sécurité et des  difficultés liées aux  ressources humaines, les équipements, les infrastructures et les conditions de vie des hommes.

Le conseil de cabinet a également procédé à une évaluation de l’EID 2015.   « Des avancées notables sont constatées dans ce que le gouvernement devait faire », a rassuré le ministre Tall, avant de préciser que « le Premier ministre a instruit de faire en sorte que toutes les interpellations soient répondues, que les recommandations soient suivies d’effets ».

 KM (AMAP)
Primature-du-MaliBamako, search 29 novembre (AMAP) Le conseil de cabinet présidé par le Premier ministre, Modibo Kéïta, s’est réuni vendredi à la Cité administrative, sur le projet de loi de programmation relative à la sécurité intérieure sur la période 2017-2021 et l’état d’exécution des recommandations de la 20è édition de l’Espace d’interpellation démocratique (EID), a appris l’AMAP de source officielle.

Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, porte-parole du gouvernement, Me Mountaga Tall, représentant son homologue de la Sécurité et de la Protection civile, le général Salif Traoré, a justifie ce projet par des dysfonctionnements   constatés au niveau des capacités opérationnelles des  forces de sécurité et des  difficultés liées aux  ressources humaines, les équipements, les infrastructures et les conditions de vie des hommes.

Le conseil de cabinet a également procédé à une évaluation de l’EID 2015.   « Des avancées notables sont constatées dans ce que le gouvernement devait faire », a rassuré le ministre Tall, avant de préciser que « le Premier ministre a instruit de faire en sorte que toutes les interpellations soient répondues, que les recommandations soient suivies d’effets ».

 KM (AMAP)
zerbo_340759573Kita, advice 29 novembre (AMAP) L’évêque de Kayes, hospital qui officiait durant la première messe de la 45ème édition du pèlerinage chrétien à Kita  qui s’est déroulée dimanche,sous la conduite de l’Archevêque de Bamako, Monseigneur Jean Zerbo, a rappelé que le caractère multiconfessionnel de l’évènement  constitue une force  pour le Mali, a rapporté mardi le correspondant de presse de l’AMAP.

Plus de 5.000 pèlerins chrétiens venus du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Mali ainsi que des représentants de la Communauté musulmane ont prié dimanche, aux pieds de la statue de la Vierge Marie pour la paix, la quiétude, la  cohésion sociale et la réconciliation au Mali et dans le monde.

Albert Traoré, un pèlerin  a expliqué sa péripétie. « Il y a presque 50 ans j’avais juste un an, je fus frappé par la méningite et en même temps beaucoup de sorte de maladies, raconte-t-il. Ma maman ayant foi a pris la décision de m’amener aux pieds de la Vierge Marie. Et en demandant à la Vierge Marie de faire de moi ce qu’elle voudrait. Aujourd’hui je me dis que la Vierge a fait de moi ce qu’elle voulait. Je suis devenu un ingénieur, je me suis marié et j’ai deux enfants » a-t-il déclaré.

AKC/KM (AMAP)

Laisser un commentaire