290 millions de francs CFA pour financer des activités génératrices de revenus à Nioro.

Mopti, advice sale 9 mars (AMAP) Le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, more about Amadou Koïta a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux du 7ème Conseil fédéral de l’Association des pionniers du Mali qui s’est déroulé  du 02 au 04 mars derniers au camp de jeunesse de Soufouroulaye en 5ème  région, a-t-on constaté.

Le ministre Koïta a saisi l’occasion pour rappeler que le mouvement pionnier représentait et doit représenter encore une forme et une sorte d’encadrement des jeunes pour leur donner une bonne formation civique, morale et physique et faire des jeunes du Mali un modèle de citoyen accompli, soucieux du développement de sa patrie.

A l’issue des travaux, un nouveau bureau fédéral consensuel  de 17 membres, présidé par Tidiane Coulibaly dit Néker, précédemment commissaire général par intérim de l’Association des pionniers du Mali (APM) a été mis en place avec une innovation qui fait de l’ensemble des commissaires des ligues régionales des membres de droit.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du directeur de cabinet du gouverneur de la région de Mopti, Boucary Koïta, du directeur national de la jeunesse, Sina Dembélé, de l’adjoint au maire de la Commune rurale de Sio, Nouhoum Haïdara, du secrétaire général du Conseil national de la jeunesse (CNJ-Mali), Abdoul karim Maïga et de l’ensemble des directeurs régionaux de la jeunesse et des sports.

 DC/KM (AMAP)
Nioro, story 9 mars (AMAP) 290 millions de francs CFA ont été débloqués par la Banque Mondiale pour soutenir les activités génératrices de revenus de 52 bénéficiaires dont 26 collectifs des Communes de Guetema, de GadiabaKadjel et de Yéréré dans le Cercle de Nioro, a rapporté jeudi le correspondant de presse de l’AMAP.

La cérémonie de signature de la convention de financement s’est déroulée mardi en présence des responsables du projet, des élus municipaux et des bénéficiaires des localités concernées dans la commune de Guetema à une quinzaine de Km au sud de Nioro.

Ce projet financé par la Banque Mondiale à travers le Projet de Gestion des Ressources Naturelles et Changements Climatiques (PGRN CC) de l’Agence pour l’Environnement et le Développement Durable(AEDD) vise à réduire considérablement la pression de l’homme sur les ressources naturelles et de s’adapter aux effets des changements climatiques.

Les projets sont financés à concurrence de 3millions par bénéficiaire pour les individuels et 10 millions par bénéficiaire pour les collectifs.

Le chef de suivi du projet, Mohamed Addideye Maïga a précisé  que le but du projet est  de permettre aux populations des Communes cibles d’accéder à des opportunités économiques variées afin de réduire considérablement leur pression d’exploitation sur les ressources renouvelables et de s’adapter aux effets des changements climatiques.

MD/KM (AMAP)

 

Laisser un commentaire