10è session du conseil d’administration de l’hôpital du Mali

Grand-terroir-300x200Bamako, buy 30 août (AMAP) Le ministre de la Réconciliation nationale, patient Mohamed El Moctar a présidé lundi, information pills au Centre de formation des collectivités décentralisées, les travaux des Journées de réflexion sur les « Grands terroirs pour la paix et la réconciliation », en présence de l     a représentante du service de Coopération allemande (GIZ) dans notre pays, Rebekka Rust.

Cette de réflexion a pour objectif  de promouvoir la paix et la réconciliation, à travers les grands terroirs  et de rechercher les outils adaptés à la prévention et à la gestion des conflits.

Les participants, au nombre d’une cinquantaine dont des historiens et sociologues, à travers leurs échanges  sur la notion de terroirs, des critères d’identification des grands terroirs et les outils de prévention et de gestion des conflits, seront  amenés à réfléchir sur les contours des cellules d’appui à la réconciliation et  sur l’espace des  grands terroirs .

Au terme des travaux,  les grands terroirs devraient être identifiés, les conditions de création, d’organisation et de fonctionnement des cellules d’appui à la réconciliation définies ainsi que des recommandations assorties de plan d’actions formulées.

Il s’agit pour le gouvernement de s’appuyer sur nos entités historiques et géographiques pour redonner  force à la cohésion nationale et  définir des critères pour mieux identifier le Kénédougou, le Bélédougou, le Kaarta, le Kala, le Baninko, l’Azawad, etc.

KM/MS (AMAP)
Grand-terroir-300x200Bamako, buy 30 août (AMAP) Le ministre de la Réconciliation nationale, patient Mohamed El Moctar a présidé lundi, information pills au Centre de formation des collectivités décentralisées, les travaux des Journées de réflexion sur les « Grands terroirs pour la paix et la réconciliation », en présence de l     a représentante du service de Coopération allemande (GIZ) dans notre pays, Rebekka Rust.

Cette de réflexion a pour objectif  de promouvoir la paix et la réconciliation, à travers les grands terroirs  et de rechercher les outils adaptés à la prévention et à la gestion des conflits.

Les participants, au nombre d’une cinquantaine dont des historiens et sociologues, à travers leurs échanges  sur la notion de terroirs, des critères d’identification des grands terroirs et les outils de prévention et de gestion des conflits, seront  amenés à réfléchir sur les contours des cellules d’appui à la réconciliation et  sur l’espace des  grands terroirs .

Au terme des travaux,  les grands terroirs devraient être identifiés, les conditions de création, d’organisation et de fonctionnement des cellules d’appui à la réconciliation définies ainsi que des recommandations assorties de plan d’actions formulées.

Il s’agit pour le gouvernement de s’appuyer sur nos entités historiques et géographiques pour redonner  force à la cohésion nationale et  définir des critères pour mieux identifier le Kénédougou, le Bélédougou, le Kaarta, le Kala, le Baninko, l’Azawad, etc.

KM/MS (AMAP)
hopital-du-Mali-300x169Bamako, cialis 40mg 31 août (AMAP) La 10è session du conseil d’administration de l’hôpital du Mali s’est tenue, drug lundi, patient à l’hôtel « Tinbuctou »,  sous la présidence du  président du conseil, Bassidiki Traoré, en présence du directeur général de l’établissement, Dr Mamadou Adama Kané.

Les administrateurs ont examiné et apprécié l’état d’exécution du budget de l’exercice 2016, équilibré en recettes et en dépenses à  plus de 2,7 milliards de Fcfa.

Ils ont salué, par ailleurs les efforts accomplis par l’administration hospitalière en vue d’instaurer le dialogue social et la quiétude  au sein de l’hôpital, et  évoqué  les difficultés relatives à l’insuffisance des ressources humaines avant d’inviter et encourager la direction générale de l’établissement  à tout mettre en œuvre pour atteindre  les objectifs  de réduction des évacuations sanitaires.

L’hôpital du Mali a réalisé durant le premier semestre de l’exercice en cours,  24 243 consultations sur une prévision de 33 180, soit un taux de réalisation de 73%. Il a également effectué, durant la même période, 43 805 examens de laboratoire sur une prévision de 49.185, soit un taux de réalisation 89%.  Dans le domaine des interventions chirurgicales, 544 interventions ont été accomplies sur 755 programmées, soit  72% des prévisions.

KM/MS (AMAP)

 

Laisser un commentaire